Les chatbots sont parmi les grosses tendances de l’immobilier qui font beaucoup jaser cette année au Inman Connect. Plusieurs conférences y sont consacrées et pour cause : plusieurs agents craignent de se faire remplacer par un chatbot d’ici quelques années… Nous vous livrons dans cet article un condensé de 2 conférences. Dans la première, Pamela S. Roberts, Chief marketing Officer chez Pixel and Profits, et Nathan Joens, CEO chez Structurely, nous ont démontré en quoi les chatbots vont aider les agents dans leurs obligations professionnelles. L’expert de chez Structurely est ensuite revenu dans une seconde conférence pour nous amener cette fois du côté plus techno et nous expliquer comment les applications immobilières « cognitives » de nouvelle génération fonctionnent ainsi que les défis auxquelles elles sont confrontées dans l’immobilier.

Qu’est-ce qu’un chatbot et pourquoi l’implanter dans vos activités?

Un chatbot, c’est une application qui prend vie au sein d’une application de messagerie. À la manière de Siri, un chatbot peut donc agir pour vous à titre d’assistant personnel et entretenir des conversations avec vos clients, à la seule différence qu’il utilise un système de messagerie textuelle plutôt que vocale.

Les spécialistes de chez Structurely nous expliquent brièvement que les chatbots sont classés en 4 grandes catégories. Les deux premières sont celles qui nous intéressent particulièrement dans l’immobilier :

SPÉCIAL NEW YORK REAL ESTATE CONNECT 2017

Cet article est réservé aux membres Immobilier 2.0 PREMIUM. C’est grâce aux abonnements PREMIUM que nous pouvons couvrir des événements internationaux. N’hésitez pas à vous abonner aujourd’hui pour profiter de ces ressources très riches et nous aider à continuer à couvrir de tels événements. Découvrir l’offre Immobilier 2.0 PREMIUM

Vous êtes déjà membre Premium ?

à propos

Florian Mas

Article rédigé par Florian Mas

Le marketing et la communication immobilière n'ont plus de secrets pour Florian. Sa vision est simple, le succès de votre entreprise immobilière ne tient qu’à une chose : une bonne stratégie de génération de prospects vendeurs et acheteurs pour alimenter une base de donn ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Nicolas
    Nicolas says:

    Très bonne analyse Florian, le fameux Chatbot : trend du moment ou bien évolution naturelle la question est posée. Mais tous les observateurs sont d’accord pour reconnaître les limites du Chatbot, car au final, ce dernier ne remplacera jamais l’analyse globale et transversale du vendeur et/ou l’inévitable interaction humaine avec l’acquéreur, par contre c’est indéniablement un excellent vecteur de génération de leads… à suivre !

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir Membre Immobilier 2.0 gratuitement