Oculus Rift, drones Parrot ou encore caméras à 360°, les innovations de demain sont déjà là. Le marketing immobilier va changer, on le sait. On en parle un peu partout, on observe de près les acteurs du marché et on se prépare déjà à réaliser des visites à 360°, des visites live à distance et des vidéos en drone pour accompagner les annonces. Cependant, les innovations les plus marquantes ne sont pas forcément celles que l’on perçoit le plus. La tendance est même inverse : les évolutions les plus profondes sont celles qui réussiront à rester invisibles, celles qui vont s’intégrer dans votre mode de vie et celui de vos clients sans même que vous ne vous en aperceviez…

Alors oui, la réalité virtuelle, les visites à 360° sont des technologies que l’on observe de près, car elles représentent des possibilités très intéressantes. Qui plus est, aujourd’hui, ces nouveautés sont devenues de vrais éléments stars. Cependant, toutes les innovations de demain n’induisent pas forcément d’encombrants casques ou un quelconque équipement. Certaines technologies de demain s’intégreront à votre quotidien de façon transparente, mais produiront un impact bien réel. Un impact sur la façon dont les clients appréhenderont le marché immobilier, dont vous interagirez avec eux, avec les portails et tous vos outils.

Ces technologies sont pensées pour venir accompagner l’utilisateur en proposant une interface qui s’intègre parfaitement à ses habitudes. Les portails et sites immobiliers seront radicalement différents pour les clients et pour les agents sans pour autant qu’une coupure « nette » n’ait eue lieu. Nous aurons de nouvelles fonctionnalités, de nouveaux critères de recherche, de nouveaux outils de captation de leads et de communication qui auront su s’intégrer petit à petit à nos façons de faire.

Faisons un petit panorama de ces révolutions invisibles qui vont bouleverser l’industrie immobilière!

Le machine learning, des machines capables d’apprendre par l’expérience

Le machine learning, c’est donner la possibilité à la machine d’apprendre chaque fois qu’elle se retrouve face à une situation. Ce qui, en pratique, donne des sites immobiliers capables de s’adapter aux besoins de chaque utilisateur, et ce, sans que ceux-ci aient eu à faire quoi que ce soit. Si on classe cette technologie comme une innovation invisible, c’est parce qu’elle viendra s’intégrer à des éléments de la vie de tous les jours. Réseaux sociaux, sites Internet, ordinateurs ou encore smartphones, tous ces éléments seront en mesure de retenir et d’apprendre des actions passées.

Voici quelques applications qu’on imagine pour le secteur immobilier :

Le portail immobilier capable de personnaliser les résultats en fonction de l’internaute

Imaginez qu’au fur et à mesure des recherches sur un portail immobilier, le service pourra proposer à l’utilisateur des résultats de plus en plus précis. Le portail aura retenu le temps passé sur tel type ou tel type d’annonce ou encore les préférences concernant les caractéristiques des habitations afin d’affiner les propositions. Tout cela grâce au fait que la machine aura retenu les précédentes actions de l’utilisateur.

Le site immobilier capable de prédire votre prochaine recherche

Le machine learning peut prendre en compte des données personnelles et des statistiques plus larges pour établir un profil très précis de l’utilisateur et de ses besoins. Cette compréhension des recherches de millions d’internautes permettra aux portails immobiliers d’être extrêmement précis et de prédire les demandes des internautes. L’expérience du groupe permettra visite après visite d’affiner la recherche de chaque personne.

machine_learning_dataperso

L’IA et les assistants virtuels

Si les machines parviennent à mieux nous connaître, cela leur permet de mieux nous assister. Une des grosses évolutions que l’on touche du doigt et dont l’intégration passera par une expérience utilisateur invisible est l’intelligence artificielle. Elle sera introduite auprès de l’utilisateur comme une aide, un assistant personnel. D’ailleurs, cette introduction a déjà commencé avec les assistants vocaux comme SIRI ou Cortana sur nos smartphones.

Un assistant virtuel capable de répondre à vos mails et de gérer votre agenda

Votre assistant virtuel répondra à vos mails et sera chargé de prendre vos rendez-vous en fonction de votre agenda et des différents temps de trajet entre deux visites. À la manière d’un Julie Desk, que nous vous avons présenté récemment, votre assistant sera autonome et s’adaptera à votre mode de vie. Chaque agent immobilier aura son propre assistant, intégré à son agenda, à sa boîte mail et directement accessible depuis son smartphone.

L’assistant virtuel qui commande un véhicule pour votre client avant une visite

Les assistants virtuels pourront vous accompagner tout au long de votre journée. Imaginez que vous ayez une visite prévue dans une heure. Sans que vous ayez eu à mentionner votre souhait, l’assistant sera capable de commander une voiture automatique pour aller vous chercher vous et/ou votre client. En se basant sur vos précédentes interactions, l’assistant sera capable de prédire ce type de demande. Vous donner les choses dont vous avez besoin, avant que vous le demandiez, c’est ce qui permettra à ces systèmes de s’intégrer à votre quotidien de manière invisible.

 

Les assistants virtuels de vos clients seront leurs conseillers et vos prochains interlocuteurs

 Si l’assistant personnel analyse les habitudes de vie de l’utilisateur, il sera également capable de le conseiller. Ces assistants seront chargés de se connecter aux portails immobiliers et de faire ressortir les annonces qui leur correspondent. L’assistant pourra conseiller l’internaute avec une sélection du type « ces annonces correspondent à votre style de vie ». Ces outils pourront également vous communiquer des données précises sur les besoins de vos clients.

Siri-Cortana-1

Le Big Data et la multiplication des informations disponibles

Le machine learning, c’est la notion qu’un programme est capable d’apprendre par lui-même, en retenant la réaction de l’utilisateur face à une situation et en la comparant avec une masse d’informations. Ces autres informations et leur analyse font partie de ce qu’on appelle le Big Data. Avec la démocratisation de cette technologie, nos attentes concernant l’information auront évolué. On aura pris l’habitude de consulter de l’information à tout moment et dans de multiples situations. Notamment parce que l’information s’intégrera petit à petit aux services avec lesquelles nous interagissons. Google a commencé par afficher les commerces locaux dans une zone; bientôt, ce sera le taux de criminalité, le temps de trajet nécessaire pour rejoindre nos amis ou notre travail qui s’affichera automatiquement dès l’ouverture de notre GPS…

L’apparition et la démocratisation de nouveaux indicateurs pour les clients

Grâce à cette multiplication des informations, les clients auront de nouveaux indicateurs de référence. Vous ne serez pas étonnés de voir un client consulter des informations comme le nombre d’automobiles par heure qui passent devant l’habitation, le nombre d’étudiants dans la zone, etc. Pour tout le monde, un indicateur de « 3 voitures/minute » voudra dire quelque chose.

Des critères de recherches différents pour chaque client

 Walkscore, carte de criminalité, taux d’éducation et nombre d’infrastructures dans la zone : tous ces indicateurs que l’on connaît déjà vont se démocratiser et de nouveaux seront mis en place. En fait, il existera un indicateur pour à peu près tout, les critères de recherches seront encore plus différents d’un client à un autre. Ces informations seront personnalisées et disponibles directement sur le smartphone du client, dans son GPS ou une application équivalente. Si chaque client effectue sa recherche en fonction de ses propres critères, on espère qu’une entreprise aura l’idée de créer un système qui communique directement les besoins du client à l’agent immobilier.

Des études du marché immobilier en temps réel pour tous les clients

Dans leur processus d’achat, les clients pourront vérifier directement sur leur smartphone qu’ils achètent au bon prix. C’est une fonctionnalité qu’on voit déjà arriver sur certains sites tels que le portail immobilier MagicBricks. Les applications immobilières seront capables d’agréger toutes les données des transactions réalisées dans la zone pour renseigner le client sur la valeur d’un bien et les tendances du marché dans les années à venir.

walkscore_illustration

La communication enseignes/clients unifiée

La façon dont les prospects conçoivent leur rapport aux marques a considérablement évolué ces dernières années. Désormais, fini les multiples numéros différents de SAV : le consommateur est habitué à trouver réponses à ses problèmes et conseils directement sur les réseaux sociaux. Ce sont les utilisateurs eux-mêmes qui se sont déplacés sur ces plateformes pour interagir avec les professionnels. On peut légitimement tendre à penser que cette tendance va continuer.

Le regroupement des clients sur les plateformes de réseaux sociaux

C’est une transformation invisible qui est déjà en train de se dérouler : les réseaux sociaux ont incité les utilisateurs à rentrer en communication avec les marques via leur plateforme. On peut imaginer que des systèmes vont proposer une gestion centralisée de la communication pour les clients. Il sera commun d’avoir son service après-vente ou son service commercial sur des réseaux type Twitter.

Les clients vont continuer à se regrouper en communauté et les marques devront se montrer de plus en plus séduisantes

Demain encore plus qu’aujourd’hui, les communautés de clients auront leur importance et seront visibles sur Internet. Des communautés qui se seront rassemblées autour de sujets vastes et variés. Cette évolution va également considérablement faire évoluer la communication clients/professionnels. Au-delà du simple conseil, c’est tout le processus d’achat que le consommateur réalisera avec ses pairs. On pourrait avoir des groupes d’achat spécialisés dans l’immobilier où les clients viendraient déposer leurs critères de recherche, seraient guidés par leurs homologues et les professionnels devraient répondre comme si chaque requête était un appel d’offre.

communication_unifiée_innovation_immobilier

 

Interface vocale, implémentation à des services déjà existants ou encore automatisation des opérations de la vie quotidienne : toutes les innovations que nous avons observées ici tendent à s’intégrer aux habitudes et à une gestuelle déjà en place chez les utilisateurs. C’est justement ce qui fait leur force et le sujet de notre article. Tous ces nouveaux services et nouvelles technologies vont connaître leur succès, en partie parce qu’ils sont invisibles et n’amènent aucune contrainte supplémentaire pour l’utilisateur.

à propos

Florian Mas

Article rédigé par Florian Mas

Le marketing et la communication immobilière n'ont plus de secrets pour Florian. Sa vision est simple, le succès de votre entreprise immobilière ne tient qu’à une chose : une bonne stratégie de génération de prospects vendeurs et acheteurs pour alimenter une base de donn ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir Membre Immobilier 2.0 gratuitement