L’enquête a révélé que de nombreux agents dans le monde avaient déjà eu le sentiment que les riches Chinois, pour diverses raisons, voulaient quitter la Chine, et pensaient qu’acheter une propriété à l’étranger leur permettrait de s’échapper.

Beaucoup de Chinois aisés veulent partir. Voici l’exemple d’Amanda Sun pour mieux comprendre ce phénomène.

Amanda Sun a acheté trois maisons d’une valeur de 4 millions d’euros sur la Côte d’Azur après les avoir visitées une seule fois en tant que touriste.
 

Dans cet article réservé aux membres premium, vous allez découvrir

  • Les raisons pour lesquelles les Chinois veulent investir en France;
  • Les pratiques habituelles de ces derniers;
  • Des exemples précis de cas de Chinois investissant en France.

Vous êtes déjà membre Premium ?

Sun est d’origine chinoise, 33 ans et propriétaire d’une petite entreprise commerciale, selon un article publié dans un journal. Elle est typique des acheteurs chinois qui ont sauvé de nombreux promoteurs et agents français de la baisse des prix, au cours des deux dernières années.

57 % des Chinois aisés ont envisagé l’immigration. Environ 20 % ont effectivement terminé les procédures d’immigration dans des pays comme l’Australie, les USA et la France, ou prévoient le faire bientôt.

Ces pourcentages représentent un nombre important de personnes, parce que la Chine est le 4e pays dans le monde en termes de personnes aisées. Chaque année, la cohorte croît de près de 10 %.

Selon Hurun, la France est toujours le pays le plus visité au monde par les Chinois, qui apprécient le luxe à la française. Toujours selon Hurun, la France pourrait devenir d’ici 2015 l’une des destinations privilégiées par les Chinois pour l’immigration et l’éducation de leurs enfants.

investisseur-chinois-france

Même s’ils enfoncent leurs racines en France, les Chinois comme Sun vont également garder une présence en Chine. Par exemple, l’étude publiée montre que 80 % prévoient de garder leurs passeports chinois.

Il est fréquent que la femme et l’enfant vivent à l’étranger, tandis que le mari passe le plus clair de son temps en Chine. Les émigrés chinois pourraient encore gérer des entreprises en Chine.

Ils se déplacent généralement à l’étranger pour leurs enfants. Ils pensent que les écoles occidentales et les universités sont meilleures que leurs homologues chinois, et que la vie à l’étranger donnerait à leurs enfants un avantage.

Une résidence à l’étranger pourrait également être utile dans le cas où la Chine passerait par des changements politiques, comme de nouveaux impôts sur la fortune, ou des troubles sociaux. La Chine est un pays en mutation rapide. Les émeutes, les grèves et les protestations ont doublé au cours des cinq dernières années.

L’émigration et l’éducation des enfants ne sont que deux raisons pour lesquelles les Chinois aisés achètent des biens en France. La troisième est l’investissement.

Sun pense qu’en France, « le système juridique est meilleur ». Elle envisage d’émigrer en France vivre dans une de ses nouvelles maisons et trouver des locataires pour les deux autres.

L’investissement immobilier représente également une diversification des risques. Au lieu de seulement investir dans l’immobilier en Chine, les Chinois mettent une partie de leur argent à l’étranger afin qu’ils ne perdent pas tout, si le marché immobilier chinois va vers le bas.

Les parents chinois achètent souvent des appartements à leurs enfants qui étudient en France. Dans le Quartier latin (5e arrondissement), un Chinois a récemment acheté un appartement de 1,5 million d’euros pour servir de logement étudiant.

Les Chinois aiment les marques qui véhiculent le sérieux et la sécurité. Les promoteurs et les agents immobiliers français doivent développer leurs marques auprès des Chinois afin de gagner leur confiance.

ljw_banner_baby_french

Vous êtes déjà membre Premium ?

PROFITEZ DE 10 % DE REMISE POUR TOUTE INSCRIPTION À JUWAI GRÂCE À IMMOBILIER 2.0

 

Cet article concerne Juwai (Portails immobiliers internationaux).

Découvrez les Portails immobiliers internationaux de La Réserve

à propos

Avatar

Article rédigé par Andrew Taylor

Andrew Taylor est le co-fondateur de Juwai.com, un portail immobilier reliant les acheteurs chinois aux propriétés aux États-Unis, le Canada et un total de 54 pays. ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Avatar
    Immobillet says:

    De très bon acheteurs, mais également assez exigeants et avec des envies parfois un peu surprenantes, de mon expérience.

    C’est effectivement souvent la femme et les enfants qui vivent dans la résidence achetée, mais c’est quasi systématiquement les chefs de famille qui en font la visite et le choix.