Parmi tous les acteurs de l’immobilier aux États-Unis, Zillow, Redfin, Opendoor et Compass sont de loin ceux dont on entend parler sans arrêt ces dernières années. Mike DelPrete, l’un des entrepreneurs, analystes et conseillers stratégiques les plus respectés de l’industrie, a commencé sa conférence en demandant au public d’estimer combien de ces « disrupteurs » étaient profitables. Les 4? 3? 2? Un seul? Pensez quelques secondes à votre propre réponse avant de poursuivre cette incursion au cœur de la stratégie des iBuyers…

Dans cet article réservé aux membres premium, vous allez découvrir

  • Une analyse complète de la stratégie mise de l’avant pour les iBuyers américains pour gagner des parts de marché;
  • Les tout derniers chiffres sur la situation des iBuyers au 2e trimestre de 2019;
  • Comment Zillow se réinvente pour rester dans la compétition;
  • Comment les agents et les agences peuvent se positionner face à cette transformation;
  • Les prédictions de Mike DelPrete sur qui gagnera la bataille des iBuyers.

Si vous avez lu certains de nos articles sur les iBuyers, vous aurez probablement vu juste. La réponse est : zéro. Ni Zillow, ni Redfin, ni Opendoor, ni Compass ne sont profitables à l’heure actuelle.

Vous êtes déjà membre Premium ?

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite