Cette année encore, l’institut Médiamétrie était du Forum de l’innovation de la FF2I pour nous présenter les tout derniers chiffres clés de l’Internet immobilier en France. Habitudes de navigation des internautes sur les sites et applications immobiliers, portrait type des acheteurs sur le web, classements des différents portails et réseaux leaders, nous avons relevé pour vous les données les plus utiles à connaître pour parfaire votre stratégie web immobilière.   

Les tendances Internet en france

Médiamétrie estime qu’aujourd’hui, près de 9 Français sur 10 sont connectés à Internet. Sans surprise, le mode de navigation le plus répandu au quotidien est le mobile, avec plus de 51 % de taux de couverture en France (26,4 millions d’utilisateurs). Le mobile est particulièrement populaire chez les 25-34 ans, avec 72,1 % de taux d’utilisation. Les heures d’utilisation les plus répandues se situent au déjeuner, un peu après 12 h (22 %), et en début de soirée, entre 18 h et 21 h (23 %).

Au moment de l’étude, au cours du mois d’avril 2017, chaque mobinaute a consulté en moyenne 4 sites web et 15 applications. Par contre, plus 41 %  des utilisateurs mobiles ont consulté plus de 16 applications, ce qui confirme leur popularité. Pour ce qui est du temps d’utilisation moyen, près de 28 heures par mois sont passées devant l’ordinateur, alors qu’un peu plus de 24 heures 30 minutes sont consacrées à la navigation mobile. Plus de 85 % de ce temps sur mobile sont consacrés à l’utilisation d’applications.

LES TENDANCES DE L’IMMOBILIER SUR INTERNET EN FRANCE

Pour ce qui est des données propres à l’immobilier, Médiamétrie nous révèle que plus d’un Français sur 3 s’est rendu sur un site ou une application immobilière pendant la durée de l’étude. Pour ce qui est du device utilisé, c’est l’ordinateur ici qui trône en tête de liste, avec 22 % d’utilisation. À noter que le mobile suit d’assez près avec 16 % et que 18 % des consultations de site et d’applications immobilières sont multiécrans.

Pour la consultation de sites immobiliers, le mobile est davantage utilisé au réveil (14 %) et au coucher (25 %), alors que l’ordinateur prédomine le reste de la journée (de 24 à 27 %). On note également que les visites sont en moyenne beaucoup plus courtes sur mobile (9 minutes) que sur ordinateur (42 minutes).

utilisation-quotidienne-par-ecran-immobilier-2017

POrtrait des acheteurs

  • 6,3 % des internautes ont l’intention de réaliser un achat immobilier dans les 12 prochains mois (soit 3,9 millions de Français);
  • 73 % des internautes sur les sites immobiliers sont propriétaires, 23 % sont locataires et 4 % sont logés gratuitement;
  • 12 % des internautes sur les sites immobiliers sont propriétaires d’une résidence secondaire.

LES ACteurs de l’immobilier sur internet

top-15-sites-portails-immo-mediametrie-2017-2

Résultat hors application pour leboncoin.fr et paruvendu.fr (résultats partiels)

Les internautes français ont un fort intérêt pour les sites de réseaux et portails immobiliers, alors que 4,2 millions d’entre eux (8 % des Français) ont visité des sites de réseaux pendant la durée de l’étude et 16,2 millions (31 % des Français), des portails immobiliers. 

Parmi les réseaux leaders, on trouve Century 21, ORPI et Foncia. Du côté des portails, Leboncoin.fr, SeLoger et Particulier à Particulier trônent en tête de classement. Logic-Immo et Explorimmo sont juste derrière pour les portails et la Fnaim et Nexity prennent les places suivantes dans le top 5 des réseaux.

top-15-sites-immobiliers-mediametrie-2017

En conclusion, c’est donc 3 informations clés que Médiamétrie nous livre avec les résultats de cette étude sur les chiffres de l’Internet immobilier français. On compte 18,6 millions de Français sur les sites et applications immobilières chaque mois; c’est donc 2,2 millions de Français qui visitent des sites immobiliers et applications immobilières chaque jour. L’Internet immobilier n’est donc pas en reste. Le temps moyen passé sur les sites immobiliers est de 41 minutes sur ordinateur, tandis qu’on parle de 9 minutes de consultation en moyenne sur mobile. On peut conclure de cet écart que l’utilisateur n’a pas le même objectif lorsqu’il consulte un site ou une application immobilière sur ordinateur et sur mobile, d’où l’importance d’adapter l’expérience utilisateur à chaque support de navigation. On retient finalement que le mobile est utilisé en priorité le matin et le soir, tandis que l’ordinateur demeure le support principal de navigation dans la journée.

Tenez donc pour acquis que vos acheteurs, vendeurs et locataires potentiels vous visitent sur de multiples plateformes. Il est donc primordial que vous leur offriez une expérience unifiée, peu importe le support.

 

 

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des startups dans leu ... Lire la suite

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir Membre Immobilier 2.0 gratuitement