Internet et la télé sont toujours de plus en plus proches. Quels impacts cela risque-t-il d’avoir sur la consommation d’Internet et donc sur les sites Internet des professionnels de l’immobilier?

 

D’Internet à la télévision, il n’y a qu’un pas!

Internet est maintenant, depuis un certain temps, intégré directement dans les box des télés. En effet, en allumant votre box, vous avez le choix entre aller regarder la télévision, jouer à des jeux vidéo (sur le web), aller sur le navigateur Internet, etc. Bon, évidemment, la télécommande pour naviguer sur Internet, ce n’est pas très pratique.

C’est pourquoi Apple avait sorti l’Apple TV il y a quelques années. Cela restant du Apple, le prix était tout de même élevé. La techno restait quand même bluffante, puisqu’on pouvait glisser/déposer n’importe quel contenu web de son iPhone, de son iPad ou de son iMac vers l’écran télévisé.

Mais ce qui, à mon avis, va totalement démocratiser tout cela, c’est le Chromecast. Il s’agit du dernier né de Google : une clef USB qui se branche à votre écran télé et qui permet de glisser/déposer tout ce que vous regardez sur Chrome sur votre écran à la maison.

Plus de limitation de hardware, que vous utilisez du Apple, du Sony, du Samsung, ou un Amiga : vous pouvez faire le passage très facilement de votre ordinateur à votre télé. Une vraie démocratisation, d’autant que le Chromecast ne coûte que 35 euros et est déjà disponible dans tous les magasins qui vendent de l’électronique…

chromecast-tele-immobilier

Vos sites Internet immobiliers risquent d’être regardés sur la télévision.

 

La taille des écrans va totalement changer; les médias vont devoir suivre

Pour s’adapter au mobile, les développeurs ont inventé le responsive design. Cela fonctionnera aussi sur de grands écrans. Aujourd’hui, la plupart des sites s’adaptent très bien sur un écran de télévision. Alors, quel est le problème?

La première chose, cela va être les photos immobilières. En effet, si vos photos sont déjà de médiocre qualité sur des écrans un peu grands d’ordinateur, imaginez sur une télévision!

Et le problème se complique à ce moment précis : si vous mettez des photos haute définition, les mobiles vont mettre deux jours à télécharger une photo et vous perdrez le trafic mobile. Si vous mettez une photo de mauvaise qualité sur votre site, les grands écrans et les télés vont pixeliser. Imaginez la tête de votre client vendeur quand il verra des photos pixelisées de son bien sur sa télé, tranquillement à la maison avec son ou sa conjointe…

Il va donc falloir ajouter au responsive design différentes tailles de photos en fonction de la taille de l’écran; les passerelles et/ou les logiciels de transaction vont devoir s’adapter…

La vidéo va être de plus en plus demandée. Sur une télévision, et je l’ai noté dans ce que j’ai vu de l’utilisation de l’Apple TV et de la Chromecast, c’est surtout des vidéos qui sont regardées sur la télévision, via un navigateur web. Il va donc falloir en proposer sur votre site pour permettre à la petite famille dans un projet d’achat de regarder tous ensemble un bien immobilier, assis sur son canapé.

De la 3D sur la télé, ne serait-ce pas efficace et intéressant pour découvrir des appartements en famille?

visite-3D-tele

Pensez à la transformation de vos sites immobiliers!

Bien entendu, il faut aussi penser à l’ergonomie du site, ne serait-ce que pour favoriser le contact.

Premier exemple : l’utilisation de l’écran de télé se fait souvent en dehors des heures ouvrées d’une agence ou d’un bureau de vente. Le numéro de téléphone pour appeler directement ne sera pas forcément efficace dans l’instant; un bouton pour ajouter à son calendrier un rappel le lendemain peut être plus de circonstance.

Second exemple : remplir un formulaire de contact sur son écran de télé n’est pas très pratique. Est-ce que le bouton « Ajouter à ma sélection » ne devrait pas prendre plus de place?

Pour compléter cette partie, je vous invite à lire notre dossier sur la transformation web.

 

Les modes de consommation entre télé et web sont différents!

Ce qui est bien sur Internet, c’est que tu es actif : c’est toi qui cherches ce que tu trouves, c’est toi qui décides de regarder, lire ou écouter cela. Ce qui est bien sur la télévision, c’est que tu n’as rien à faire : tu te détends, tu laisses les choses venir et tu te prélasses dans ton fauteuil. Et, si tu n’aimes pas, tu zappes.

Le fait de consommer de l’Internet sur la télévision va peut-être changer les propositions faites par Internet. Je pense notamment au mode de visionnage des résultats de recherche : regarder sur une carte ou dans des lisitings, puis cliquer sur chaque bien pour voir une description, revenir en arrière pour aller sur un autre bien… Cela peut être fatigant.

Il pourrait être intéressant de proposer d’autres solutions, comme voir les vidéos des biens défiler les unes derrière les autres, permettre de zapper si le bien ne correspond pas aux envies et d’ajouter à la sélection si le bien correspond. On pourrait aussi imaginer agrandir la partie « Autres biens similaires » pour permettre une navigation bien plus simplifiée à l’internaute, un peu comme sur Youtube. Ce sont des idées. Je vous laisse réfléchir aux vôtres et discuter avec votre entourage et vos clients sur leurs modes de consommation, les idées qui pourraient améliorer leur expérience…

famille-tele-immobilier

 

Enfin, avec la sortie de la Chromecast, on s’attend à ce que Google ajoute la télé comme device à Analytics, afin de voir si la télé devient un média important et dans quelles proportions. Quel est votre avis sur le sujet? Pensez-vous que les utilisateurs vont consommer de l’immobilier online sur la télé?

 

 

 

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire