On ne cesse de le répéter : aujourd’hui, il est indispensable d’avoir un site Internet optimisé pour une navigation mobile. C’est primordial pour votre référencement, pour votre image, pour le confort des internautes… bref, indispensable pour votre business. Pour vous donner un ordre d’idées, selon Médiamétrie, plus de la moitié des Français se connectent quotidiennement à Internet via leur mobile. Et pour ce qui est de l’Internet immobilier mobile, hé bien 2018 a été l’année où, pour la première fois, le mobile est passé devant l’ordinateur en termes de nombre de consultations par écran. Seulement, voilà : votre site ne peut pas juste être une copie de la version desktop. Les internautes n’ont pas les mêmes attentes selon l’écran sur lequel ils se trouvent. Alors, comment concevoir un site mobile efficace? Quels sont les éléments à privilégier au moment de rédiger le cahier des charges? 

Dans cet article réservé aux membres premium, vous allez découvrir

  • Les chiffres de l’internet immobilier mobile;
  • Les outils pour créer un site immobilier adaptés aux mobiles;
  • Les éléments à surveiller pour votre cahier des charges.

Constat et chiffres sur l’internet immobilier sur mobile 

Dois-je développer une application ou un site mobile? 

Voici une première question à laquelle on va répondre assez rapidement. Je vous conseille plutôt de partir sur un site mobile que sur une application. Tout d’abord, les chiffres vont en ce sens : les mobinautes consultent en moyenne 3 fois plus de sites mobiles que d’applications. Ensuite, ce n’est pas une solution adaptée à une agence immo. Le mobinaute téléchargera plutôt des applications qui vont lui agréger les annonces de plusieurs agences (les applications des portails, par exemple) plutôt que de télécharger une application pour chacune des agences de son quartier. 

Les chiffres de l’internet mobile 

En introduction, j’ai légèrement abordé les chiffres de l’Internet mobile, en soulignant notamment qu’en 2018, pour la première fois, les internautes avaient privilégié des écrans en mobilité pour consulter des sites immobiliers. Voici quelques chiffres qui devraient vous donner un aperçu de l’impact des devices mobiles sur les internautes immobiliers. 

Vous êtes déjà membre Premium ?

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Ben says:

    L’exemple de Poliris est très intéressant car il met en place un « feeling » que l’on ne retrouve normalement que sur les applis dédiées (même s’il est dommage que cet exemple ne fonctionne pas sous iphone….).

    Personnellement, je suis beaucoup plus amateur de la solution tout online plutôt que des applis, qui obligent à développer pour chaque type de périphérique, et à mettre à jour constamment en fonction des nouveautés techniques (exemples parlants : la sortie de l’ipad après l’iphone, puis des écrans rétina etc….).

    Note : sauf erreur, la technologie utilisée dans l’exemple Poliris n’est pas uniquement HTML5 mais le couple Ajax/HTML5 😉

  2. Aubard Mickaël says:

    Il n’y a aucun doute 2012 est bien l’année Mobile, les ventes mondiales de smartphones aux utilisateurs ont atteint 149 millions d’unités au quatrième trimestre de l’année 2011, une augmentation de 47,3% à partir du quatrième trimestre de 2010, selon Gartner, les ventes totales de smartphones en 2011 ont elles atteint 472 millions d’unités et représentes 31% toutes les ventes d’appareils mobiles, une hausse de 58% à partir de 2010.

    Pourquoi une agence a besoin d’une Application Mobile ?
    Plus de 30% des français sont déjà équipés d’un smartphone et sur le dernier trimestre 2011, 8,6 millions ont utilisé une application mobile.

    Applimmo Propose le Pack Agence, Applications Natives iPhone/iPad/Android pour Agence Immobilière.
    Jetez donc un œil sur notre page Facebook.
    https://www.facebook.com/pages/Applimmo/112791595488206

    Applimmo

  3. Nathalie MSELLATI says:

    Vous avez cité GEOIMMO(APPSFACTORY) dans votre article pour l’exemple de développement d’application pour LRS à Lyon et nous vous en remercions. GEOIMMO est en effet le référent et le 1er développeur d’applications et de sites web mobiles pour les professionnels de l’immobilier.
    Votre article met en lumière l’enjeu de ce nouveau média…OUI la visibilité sur mobile est stratégique!!mais si je peux faire une remarque, le développement d’application n’est pas réservé aux grands groupes, ce qui supposerait une recherche exclusive par « marque », or les mobinautes font une recherche également par « mots clés » (stratégique puisque Apple limite le référencement à 100 caractères). Les grands groupes sont alors très peu visibles en local ou en région, ce qui laisse une belle place à la visibilité des agences locales;)
    Prenez l’exemple sur Appstore du mot clé « immobilier Lyon » sur les 24 1éres applis qui s’affichent 14 sont faites par GEOIMMO pour des agences locales, idem pour « immobilier Grenoble » où sur les 15 1ères applis, les 6 1ères sont aussi développées par nous.Même constat pour Paris..
    Un beau marché en terme de visibilité pour les agences, moins couteux que le référencement sur Google!!
    Enfin, comme celà est dit dans votre article, les mobinautes ont 2 canaux de consultation: les applis (les stores) et Google. Avoir un site web mobile, mieux référencé par Google qui prévilégie les versions mobiles et adapté à l’ergonomie du smartphone est essentiel et complémentaire.
    Etre mobile, pour être visible et fidéliser ses clients et capter une nouvelle cible mobile: GEOIMMO apporte des solutions mobiles très innovantes, car les enjeux d’aujourd’hui sont les résultats de demain 🙂
    Nathalie MSELLATI Directrice commerciale GEOIMMO