Les ambitions internationales de la marque immobilière ne sont plus à démontrer. Après s’être développé en Europe, au Portugal, en Espagne et en Italie, le réseau de mandataires Iad s’attaque au marché mexicain. En effet, le réseau acquiert la startup mexicaine Neximo. 

Pourquoi le Mexique et pourquoi Neximo ?

On savait qu’une des ambitions principales du réseau iad était de s’implanter à l’international. Pourquoi le Mexique ? Tout d’abord pour sa position centrale sur le continent américain. Ensuite, parce que ce pays compte près de 130 millions d’habitants avec une activité immobilière largement gérée par des agences traditionnelles. On tend à penser que Iad cherche à se positionner avec une nouvelle offre et à s’imposer comme le leader international des réseaux immobiliers.

En ce qui concerne Neximo, son modèle se rapproche sensiblement de l’ADN du réseau français. À l’instar de IAD, on retrouve les notions d’entrepreneuriat, de digitalisation de la transaction et de marketing de réseau. 

Prochaine étape : l’Allemagne 

L’expansion du réseau sur le continent européen semble aussi se confirmer. Au cours du mois de juillet, iad a créé sa société iad Deutschland pour pouvoir faire de la transaction immobilière en Allemagne, dès janvier 2021.
Pour la marque immobilière française, l’enjeu est double. Conquérir l’un des marchés les plus dynamiques d’Europe et acquérir une nouvelle clientèle.

Cet article concerne IAD (Réseaux de mandataires).

Découvrez les Réseaux de mandataires de La Réserve