Keller Williams, réseau immobilier hybride mêlant à la fois mandataires et négo traditionnels a été classé en première position parmi les meilleurs endroits où travailler en 2018 dans un classement relayé par le magasine Forbes. 

Pour rappel Keller Williams fonctionne autour des market center, de grands espace de coworking que la marque implante à échelle régionale. Les collaborateurs travaillant sous l’égide du réseau peuvent accéder à ces espaces comme bon leur semble, pour recevoir leurs clients, rencontrer leur collègues ou simplement bénéficier d’un espace de travail dédié. Le réseau, qui se décrit lui-même comme une entreprise technologique plutôt qu’une entreprise immobilière, a régulièrement occupé l’actualité du secteur cette année. Il a, en effet, annoncé le lancement d’un fond de 1 milliards de dollars pour sa R&D, la mise en place de bureaux virtuels pour ses collaborateurs et le déploiement d’un assistant virtuel également pour ces derniers. 

Fondée en 1983 à Austin, au Texas, la firme américaine est présente dans une trentaine de pays. Elle compte aujourd’hui plus de 900 market center régionaux dans le monde et environ 175 000 collaborateurs et agents indépendants. Keller Williams s’est lancé sur le territoire français en 2016. 

Il faut relever que Keller Williams est l’une des rares entreprises du secteur immobilier à figurer dans ce classement, devançant Nike et Total Quality Logistics.