Artemis, holding de la famille Pinault, a annoncé son intention de se séparer de Digit RE Group et cherche actuellement des repreneurs pour son pôle immobilier. Digit RE Group rassemble entre autres le réseau de mandataires CapiFrance, les espaces de coworking Coworkimmo, l’outil d’estimation Drimki ou encore le réseau Optimhome. 

C’est donc tout un ensemble de services immobilier qui sont actuellement à la recherche d’un nouvel acquéreur. On ne sait pas encore s’il y a de potentiels acquéreurs, cependant une actualité parue dans les Echos parle de Nexity ou de Foncia, en précisant que le deal ne sera pas bon marché. En effet, les derniers résultats de Digit RE Group montrent que la société est plutôt en forme ( 110 millions d’euros de CA pour 15 000 ventes annuelles). On attend donc de voir quels seront les potentiels intéressés et si l’ensemble des services seront revendus ensemble ou si, au contraire, les différentes sociétés seront éclatées entre plusieurs repreneurs.  

Source : Les Échos. 

Cet article concerne Capifrance (Réseaux de mandataires) et OptimHome (Réseaux de mandataires).

Découvrez les Réseaux de mandataires de La Réserve