Jusqu’à présent pour les iBuyers, on a plutôt assisté à des levées de fonds aux États-Unis et en Europe. La startup Habi frappe très fort puisqu’elle s’attaque à un marché immobilier très opaque et majoritairement traité de particulier à particulier : la Colombie. Sa levée de fonds de 100 millions de dollars a été réalisée il y a 2 jours, auprès de plusieurs investisseurs dont le SoftBank latin America Fund.

Que propose Habi ?

L’offre de la proptech Habi ressemble à ce qu’on a l’habitude de voir en terme d’iBuying. La startup propose de racheter des biens en 10 jours avant de se charger des travaux et de la revente de la propriété. Le tout, dopé à la technologie et à la data, fournie par des partenaires immobiliers, bancaires et gouvernementaux. Selon Forbes, ce modèle semblerait déjà payant en Colombie puisqu’entre mai 2020 et mai 2021, le volume des transactions a augmenté de 40 % par mois en moyenne.

Quel avenir et quelles ambitions pour cet iBuyer ?

Comme nous l’expIiquions, la start up Habi jouit dores et déjà d’un marché immobilier favorable à sa croissance. Toujours selon Forbes, les transactions en Colombie se font d’ordinaire en pap, en déposant une simple annonce et un numéro de téléphone. La jeune pousse peut donc, à terme, investir à grande échelle le marché. Surtout en imposant un modèle innovant, transparent et qui plus est, rapide.

Actuellement, Habi s’est implanté dans 4 villes : Bogotá, Medellín, Barranquilla et Cali. Avec sa levée de fonds, elle a déclaré vouloir exporter son modèle au Mexique, en commençant par la ville de Mexico. De plus, elle souhaite profiter de cette enveloppe financière pour renforcer ses équipes. Notamment pour couvrir le Mexique.

Cette levée de fonds n’est pas sans nous rappeler le portail brésilien Grupo ZAP. Au même titre que la startup Habi, la plateforme avait lancé la première offre d’iBuying au Brésil. On attend de voir comment va évoluer la proptech colombienne et on reste aux aguets. Le marché sud-américain semble être friand de nouveaux modèles immobiliers. Rappelons la dernière levée de fonds de 300 millions de dollars, opérée par la startup brésilienne QuintoAndar.

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium