Quelques mois après son entrée en bourse, l’iBuyer Opendoor annonce qu’il va récompenser les agents immobiliers qui leur délivre des leads. Pour rappel, en 2019 Opendoor déclarait que 50 % des transactions étaient menées par des agents immobiliers. Néanmoins, c’est Opendoor qui percevait la totalité des honoraires dans la moitié des transactions. On assiste donc à un changement d’offre de la part de la plateforme…et à une riposte face à son concurrent : Zillow.

Ce qui change du côté d’Opendoor

Concrètement, il s’agit de valoriser et de fidéliser les agents immobiliers qui travaillent en partenariat avec Opendoor. Les professionnels de l’immobilier vont percevoir plusieurs bonus. D’abord, des frais de commission de 1 % lorsqu’ils donnent un lead vendeur à Opendoor. Ils vont ensuite recevoir une prime au bout de plusieurs transactions effectuées grâce à leurs références. Une prime de 5000 $ à la 3e et à la 10e transaction, une prime de 10 000 $ à la 20e transaction ainsi qu’un bonus allant de 1000 à 1500 $ pour les transactions intermédiaires.

À ces avantages financiers s’ajoute un kit de formations et de contenus pour aider les agents à mieux performer.

Un pied de nez à Zillow ?

Souvenez-vous. Il y a quelques mois, Zillow Offers (l’offre iBuying de Zillow) voulait valoriser ses agents immobiliers partenaires en les embauchant. La dématérialisation de la transaction via le big data, n’était donc plus au centre de son offre. Pour Opendoor, il n’est pas question d’employer des professionnels de l’immobilier. Force est, toutefois, de constater que ces bonus visent à les valoriser et à les fidéliser, comme Zillow l’a fait. À la clé, on y voit forcément un avantage financier. Inciter les agents immobiliers à délivrer des leads en échange d’une prime permettrait à Opendoor d’effectuer plus de transactions.

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium