Temps de lecture : 1 minutes

Le plan dessiné par WeWork semble se dérouler comme prévu. Après avoir abandonné son offre de coliving WeLive, le géant de la location de bureaux se concentre effectivement sur son offre de coworking. En effet, il vient d’annoncer l’ouverture d’un premier espace au Portugal. Plus précisément à Lisbonne. 

Imposer et sécuriser sa présence dans le marché du coworking

Revenons d’abord à l’ouverture du premier espace de coworking à Lisbonne. WeWork prévoit d’y ouvrir un nouveau site cet été. Un marché dans lequel l’entreprise avait une carte à jouer selon le président de WeWork International, Samit Chopra, : “Nous avons constaté une demande d’espaces de travail flexibles et avons identifié la bonne opportunité de poursuivre l’exécution de nos plans de croissance stratégiques. Nous sommes impatients d’apporter nos solutions d’espace de travail flexible à un nouveau marché fascinant”. 

Pour investir le marché portugais, la marque s’est alliée avec Organon, une entreprise mondiale spécialisée dans le domaine de la santé des femmes et CBRE. Une société spécialisée dans le conseil immobilier. Son dernier partenaire est-il la preuve que WeWork s’est assagi ? Au moment de son entrée en bourse, l’entreprise s’était montrée beaucoup plus rigoureuse, notamment en s’adossant avec un SPAC, une structure purement financière. 

Une chose est sûre, le géant de location de bureaux semble vouloir s’afficher en entreprise immobilière en déployant son offre de coworking, et non plus comme une entreprise tech. Voyons comment sera accueilli son déploiement au Portugal et s’il donnera lieu à la création de nouveaux espaces.

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium