Avez-vous déjà rêvé de travailler moins et de gagner plus ? Pas besoin de chercher le bouton « skip », vous n’êtes pas sur l’une de ces vidéos qui pullulent sur YouTube. Ici, on ne vous vendra pas une formation pour vous apprendre à devenir formateur. On va plutôt vous parler d’une méthode qui a réellement fait ses preuves et qui a conquis des milliers d’entrepreneurs à travers le monde : la semaine de 4 h. Vous avez certainement déjà entendu parler de ce best-seller (ne serait-ce que dans notre article « 12 livres incontournables pour doper votre activité immobilière en 2021 »). Nous nous sommes demandé comment les pros de l’immo pouvaient, eux aussi, bénéficier des apprentissages de ce livre et devenir « bienheureux » dans leur vie professionnelle et perso.

De quoi parle La semaine de 4 h ? Quel intérêt pour les professionnels de l’immobilier ?

Qu’on se le dise, la visée de ce livre n’est pas d’encourager la feignantise, bien au contraire ! À sa sortie, La semaine de 4 h s’adressait tout particulièrement aux entrepreneurs et aux managers qui souhaitaient travailler de partout : les digital nomads. Le best-seller de Tim Ferris analyse les leviers à mettre en place pour répondre à cette nouvelle façon de travailler en bannissant toute contrainte géographique. Pour ce faire, l’auteur a élaboré un programme pour travailler – drastiquement – moins, plus intelligemment, et surtout, de façon plus rentable. 

Les 4 piliers à retenir et à adapter pour son agence

Définir son art de vivre et devenir un nouveau bienheureux

Le principe de ce pilier est simple : bouleverser les codes et renoncer à des schémas de vie personnels et professionnels classiques. C’est-à-dire : travailler de 9 h à 17 h et accepter de faire un travail qui ne nous plaît pas jusqu’à la fin de notre carrière en attendant la retraite.

Pour démanteler ce schéma de vie, Tim Ferris propose d’abord de définir son art de vivre. Soit ce qui donne du sens à votre vie, ce qui vous fait rêver, ce qui vous fait vous lever le matin. Ce qui Simon Sinek appelle le « Why ». C’est de cet « art de vivre » que l’on va ensuite poser notre stratégie pour y arriver. Pour Tim Ferris, l’accomplissement de ce why fait de vous un « bienheureux ».

1. Définissez votre why pour vous fixer des objectifs 

Identifiez la raison qui vous fait vous lever le matin. Qu’est-ce qui vous motive dans votre vie ? Pourquoi faites-vous ce métier ? Qu’est-ce que vous voulez accomplir ? Quels sont vos rêves d’enfant ? 

Posez-vous ensuite les questions suivantes : combien de temps devez-vous dégager pour atteindre cet objectif (art de vivre) ? Quel chiffre d’affaires devez-vous réaliser pour pouvoir investir dans ce projet ?

Une fois ce premier bilan établi, vous allez pouvoir poser vos objectifs pour les atteindre. Un objectif se découpe en tâches et actions à réaliser pour y parvenir. L’idée est de matérialiser/verbaliser les différents process qui vont vous permettre d’atteindre votre objectif. Il vous faudra alors vous fixer des objectifs SMART. 

2. Élimination : écartez les activités à faible valeur ajoutée 

Selon Tim Ferris, être toujours occupé et engagé sur tous les fronts n’est pas un gage de réussite. Il recommande alors d’appliquer 2 lois : 

  • La loi de Pareto : dans la plupart des situations, 20 % du travail produit 80 % de la valeur. Il faut donc vous concentrer sur les tâches qui ont le plus d’impact dans vos missions.
  • La loi de Parkinson : plus on a de temps pour réaliser une tâche et plus on va prendre notre temps pour la réaliser. Par contre, si on nous alloue moins de temps, on va se concentrer sur l’essentiel et réaliser cette tâche.  

Supprimez les actions qui ne vous rapportent rien

🗓️ Consultez votre emploi du temps type et éliminez les actions qui ne vous rapportent rien. Êtes-vous vraiment obligé d’assister à cette réunion ? Devez-vous perdre du temps à gérer de la paperasse administrative ?

🔎 Identifiez tous ces moments de « perte de temps » et réfléchissez à la façon dont vous pouvez les enlever de votre planning. Soit en les déléguant, soit en les automatisant ou en les sous-traitant (nous y reviendrons dans notre conseil suivant), soit en les écartant totalement dans la mesure du possible.

👩‍💻 Autre point : demandez-vous comment faire travailler vos clients à votre place. Par exemple, sur l’administratif, mettez-leur à disposition un espace dans lequel ils peuvent charger eux-mêmes leur document et les compléter. Enfin, mettez en place un système de relance automatique plutôt que d’envoyer un mail vous-même.

Pareillement, sur votre site Internet, construisez vos formulaires de façon à récolter le maximum d’informations. Votre prospect fera lui-même sa découverte client.

3. Automation : automatiser et déléguer

L’objectif de cette partie est de lancer une activité et de l’externaliser presque entièrement. Pour ce faire, Tim Ferris recommande de trouver sa muse. Trouver sa muse, c’est créer un business profitable et automatisé, qui génère des revenus tout en demandant une gestion minime.  

Une fois l’idée de business trouvée, il faut mettre en place un système piloté davantage par les process que par le fondateur. Autrement dit : un modèle qui fonctionne dès le départ sans vous.

Morcelez toutes les missions de votre agence pour créer une découverte client optimisée et automatisée

✂️ Découpez l’ensemble des activités de votre agence en process, en tâches puis en actions. Ensuite, pour chaque action réalisée par vous ou un collaborateur, demandez-vous si cela peut être standardisé, externalisé, automatisé ou réalisé par le client lui-même.

  1. Le client arrive sur le site;
  2. Il vous contacte via un formulaire;
  3. Il est rappelé, vous découvrez son projet;
  4. Vous ajoutez ses informations dans votre CRM.

Tout autant d’étapes qui peuvent être optimisées et automatisées pour certaines. Par exemple, en mettant en place un lien entre les formulaires et votre CRM et ainsi éviter d’avoir à saisir les informations du client. Pareil, le formulaire peut être conçu de façon à ce que ce soit le client lui-même qui réalise sa découverte.

Pour un exemple de découpe de process dans l’immobilier je vous invite à consulter notre article d’analyse du business model de Purplebricks ainsi que notre article sur comment automatiser la mise en relocation des mandats en gestion locative.

4. Libération : être plus mobile dans votre travail

Dans cette partie, Tim Ferris valorise les bienfaits du télétravail et les périodes d’oisiveté. Autrement dit, le fait d’être plus flexible et plus libre dans votre travail. Condition sine qua non pour être plus productif.

Digitalisez les outils de vos équipes

C’est la morale des derniers confinements. Vous et vos collaborateurs devez être en mesure de travailler hors agence pour poursuivre votre activité. Si ce n’est pas encore le cas, voici la base pour être opérationnel en toutes circonstances :

  • Utilisez des outils de communication comme Slack.
  • Mettez en place la prise de rendez-vous en ligne et démocratisez la visioconférence.
  • Travaillez avec des logiciels de pige et de transaction tout-en-un, accessibles via un navigateur Internet. Pensez à des fonctionnalités comme la réalisation et signature des EDL, la rédaction et la diffusion des annonces, la rédaction et la diffusion de campagnes marketing, la gestion de leads, la publication sur les réseaux sociaux sociaux, l’édition de contrats numériques, les signatures électroniques…
  • Utilisez des outils de stockage en ligne et travaillez avec des plateformes collaboratives : Google Drive, Dropbox…
  • Formez vos équipes à la digitalisation de leur métier. Notamment la digitalisation de la prospection : prospection multicanal, pige SMS, campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux…

Voyez au-delà du travail

Proximité locale oblige ! Votre métier d’agent immobilier ne vous permettra pas de travailler dans les quatre coins du monde comme bon vous semble. Tout du moins comme Timothy Ferris. Néanmoins, vous et vos équipes devez être capables de travailler hors agence. Cela sécurisera autant l’activité de votre structure et rassurera vos clients.

🚶‍♂️ Soyez donc mobile pour être plus opérationnel, mais aussi pour vous accorder plus de pauses et vous consacrer à des passe-temps. L’auteur recommande d’élaborer un mode de vie non centré sur le travail et de profiter de son temps libre pour s’adonner à une nouvelle pratique et apprendre. Notamment en s’engageant dans le bénévolat. 

👥 Si vous avez eu une passion ou souhaitez vous initier à une nouvelle activité, lancez-vous ! Je pense à un agent immobilier – vu dans une émission de Stéphane Plaza – qui passait une partie de sa journée dans une école maternelle pour s’aérer la tête et être utile. C’est typiquement le genre d’initiative qui permet de passer du bon temps, de travailler dans un meilleur état d’esprit… et de vous impliquer localement.

On ne va pas se mentir, il va être impossible de vous faire des semaines de travail de 4 h. Le but de cet article, et de ce livre, est de vous aider à élaborer un nouveau schéma de pensée, plus sain et plus vertueux en agence et hors agence. Autrement dit, de vous faire vivre votre meilleure vie sur tous les plans, et donc, d’être plus performant !

à propos

Marline Blain

Article rédigé par Marline Blain

Forte d'un background journalistique implacable, d'une capacité rare à retranscrire l'information et passionnée de littérature : faîtes confiance à la plume de Marline pour vous guider, vous rassurer et faire de vous l'un des vecteurs de l'immobilier de demain. ... Lire la suite

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium