À l’occasion du forum FF2I du 4 juillet 2017, Manuel Flam, président du SNI, est venu nous présenter les enjeux de la numérisation de son entreprise. Une intervention qui est revenue sur les objectifs de la structure, mais surtout sur les leviers qu’elle applique pour les atteindre. Le conférencier a présenté les différents éléments de la chaîne de valeur qui vont être amenés à changer avec la transition numérique. On revient sur la transformation numérique d’un grand groupe immobilier. 

Dans cet article réservé aux membres premium, vous allez découvrir

  • Pourquoi accepter la transition numérique est-il devenu une nécessité pour les professionnels de l’immobilier;
  • Les besoins et opportunités créés par ces solutions;
  • Comment ces nouveaux outils vont-ils transformer les différents maillons de la chaîne de valeur de l’immobilier.

Les enjeux de la transformation numérique 

Répondre à de nouveaux besoins 

La transition numérique est nécessaire, car elle permet de répondre à de nouveaux besoins et de prendre les devants sur les habitudes de consommation de demain. Manuel Flam prend l’exemple de la consommation du logement. La transition numérique permet de donner les outils aux locataires pour qu’ils surveillent leurs dépenses en énergie. C’est quelque chose qui sera systématisé dans les prochaines années, car les gens sont demandeurs de ce type de solution. 

On peut également parler des solutions qui viennent assister les professionnels, notamment dans la gestion locative. Ces outils permettent de gagner du temps, et de l’argent, dans de nombreuses tâches. Que cela soit les outils d’aide à la décision, les plateformes qui permettent de trouver des locataires ou encore celles qui permettent de fluidifier la communication avec le gestionnaire, ces outils sont gagnants pour les deux parties et sont donc voués à se développer. 

Créer de nouvelles opportunités

En plus de répondre à de nouveaux besoins, l’intégration des outils numériques aux bâtiments permet de créer de nouvelles opportunités. Le directeur prend l’exemple d’une résidence pour séniors, qui a été conçue pour que la technologie prenne soin des résidents. La résidence intègre du Li-Fi, une technologie qui fait passer le réseau Internet par les sources de lumière, qui permet à des fauteuils médicalisés d’être connectés et de partager les informations du résident avec ses médecins. 

On est dans une logique où le logement s’adapte aux problématiques de ses résidents. Ici, les occupants ont besoin d’un suivi médical régulier : le logement est conçu de façon à faciliter la communication avec les équipes médicales. On peut même imaginer qu’un jour, le logement sera capable de surveiller ses résidents et d’appeler les secours si un problème survient (ex. : une chute). C’est un concept qui peut se décliner pour répondre à d’autres besoins que celui des personnes âgées. On peut imaginer des systèmes similaires avec de jeunes parents. 

Tous ces outils sont également de futurs arguments commerciaux, qui vont tous avoir un poids différent dans le discours commercial, en fonction des attentes des clients. On va donc créer de toutes nouvelles offres immobilières avec de nouveaux critères. Demain, l’achat de certains appartements donnera l’accès à des véhicules en autopartage, à des services spécifiques et à un ensemble d’objets connectés. 

smart_home_digitalisation_immobilier

Répondre à une attente du marché 

Il faut également se rendre compte que c’est une attente du marché, à laquelle les promoteurs doivent répondre. « Actuellement, il y a 1 % du parc de logements connectés, alors que 83 % des Français sont demandeurs de ce type d’offre immobilière ». Ce chiffre est incroyable et représente bien toutes les opportunités de marché qui émergent de la transformation numérique du bâtiment. 

Le marché est demandeur d’outils pour manager l’immobilier, que cela soit les promoteurs qui cherchent des solutions pour optimiser les opérations de construction, ou bien les clients finaux qui souhaitent avoir des outils capables de les accompagner dans leur utilisation de leur logement. L’intervenant explique que cela va prendre du temps avant de satisfaire tout le monde, mais qu’aujourd’hui, les projets de promotion prennent déjà en compte cette demande. Le problème se pose surtout sur les anciens logements, qui sont plus difficiles à moderniser. 

Le nerf de la guerre pour le futur de l’immobilier, c’est la data

La data devient le nerf de la guerre de l’immobilier. Même si l’argent reste le nerf de la guerre, comme le souligne M. Flam, l’information rattrape celui-ci en termes de valeur dans le monde qui nous entoure. Les bâtiments connectés permettent de récolter, d’analyser et d’exploiter cette donnée. Avec sa transformation numérique, le marché immobilier doit apprendre à se servir de ce savoir. 

Le big data, par exemple, permet de réaliser des analyses prédictives et d’anticiper les évolutions du marché. C’est ce qui a permis à des entreprises comme Opendoor d’exister. Cette même technologie permet de prévoir et de visualiser les futurs passages devant un bâtiment, ce qui vient appuyer le discours des équipes commerciales pour la vente de locaux commerciaux. On peut également citer l’analyse des données du bâtiment, qui permet de prévoir les incidents et de les résoudre beaucoup plus rapidement. Toutes ces nouveautés sont des éléments qui rapportent de l’argent ou qui permettent d’en économiser. Nous sommes revenus sur les opportunités offertes par les technologies qui entourent l’information, sa collecte et son analyse.

data_argent_transition_numerique_immobilier

La transformation de la chaîne de valeur de l’immobilier

Le président du SNI a ensuite présenté la chaîne de valeur de son entreprise en mettant des exemples d’impact du numérique à chacun des maillons de celle-ci. Ce qui nous donne une vision globale de l’intégration de ces outils au secteur, et surtout, de ce que nous réserve l’avenir. De la phase de conception à la gestion des usages, en passant par la commercialisation, le numérique va impacter l’ensemble de notre secteur.Comment se préparer à cette transformation? Quelles sont les innovations que les grands groupes sont déjà en train de préparer?  

Vous êtes déjà membre Premium ?

à propos

Arnaud Hamzaoui

Article rédigé par Arnaud Hamzaoui

L'un des anciens chez Immobilier 2.0, on l'a formé sur les bancs de l'école! Arnaud est responsable de la section Actualités et veille sectorielle. C'est lui qui déniche les dernières news de l'industrie immobilière et qui les compile. Il s'occupe aussi de la rédaction d'a ... Lire la suite

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir Membre Immobilier 2.0 gratuitement