Imaginez un peu : pouvoir créer un site internet sur-mesure pour votre agence, pour un programme neuf, pour un mandat spécifique.. en quelques heures à peine et sans avoir besoin de connaissances techniques. Pas encore convaincu : imaginez alors que vous puissiez créer une application qui récupère automatiquement les contacts générés par une publicité facebook (ou une landing page) et qui vous permette de les saisir dans votre logiciel de transaction.. mais toujours sans avoir besoin de connaissance technique. Intéressés ? Et si je vous disais que ce n’est qu’une fraction de ce que peut faire le no-code  pour vous. 

Cet article à été rédigé par Arnaud Hamzaoui, avec la participation de Vincent Lecamus, fondateur d’Immo2.

Le no-code késako ?

Le nocode c’est une tendance à la croisée du marketing et de la technique. L’idée c’est d’utiliser des outils qui vont nous permettre de créer des applications et des automatisations très rapidement de façon à tester.

Si je devais vulgariser la chose : le nocode ce sont des outils qui permettent de passer de l’idée au prototype sans aucune connaissance technique. Qu’il s’agisse de développer un site internet vitrine pour votre agence, une application d’estimation de biens immobiliers ou encore un portail immobilier. 

L’intérêt du nocode pour l’immobilier 

La promesse est simple : pouvoir créer vos propres outils et automatismes, sur-mesure en fonction de vos besoins. Pouvoir créer votre propre marketplace immobilière (pour le off-market par exemple), un outil d’estimation, ou encore automatiser la saisie des contacts qui viennent d’une publicité Facebook. Le tout sans avoir à taper une seule ligne de code. 

Vous allez pouvoir tester des choses… et ça c’est intéressant ! On n’a trop peu l’occasion de tester. Et pourtant c’est de là que viennent les plus grandes propositions de valeur. 

Avant d’investir pour mettre en place une nouveauté vous allez pouvoir créer un prototype, le déployer auprès d’un nombre restreint et tester la viabilité de votre proposition. Que vous soyez un futur entrepreneur de l’immobilier ou quelqu’un en place depuis des années.. cette opportunité est incroyable. 

Voici quelques illustrations de ce qu’il est possible de réaliser dans l’immobilier avec des outils “no-code”. 

  1. Saisir automatiquement les données des contacts entrant dans des listes d’emailings et dans son logiciel. 
  2. Mettre en place un chatbot pour qualifier mes contacts entrants.
  3. Construire et mettre en place des outils d’estimations et des formulaires interactifs de contacts sur ses annonces. 
  4. Automatiser la rédaction de documents administratifs
  5. Envoyer automatiquement des messages publicitaires à des leads en fonction de leurs interactions.
  6. Créer des marketplace immobilières. Pour du off-market, pour des clients investisseurs, pour des acheteurs.. 
  7. Mettre en place des espaces clients privés pour la gestion locative (ou même pour la transaction) avec système de rappels etc.. 
  8. Créer un système de réservation pour les locations courte durée 
  9. Créer un système de prise de rendez-vous en ligne, basé sur vos agenda Outlook et/ou Calendar. 
  10. Et on pourrait continuer longtemps… 

Quels outils pour aborder le no-code dans l’immobilier ? 

Le nocode vous en faites peut-être déjà sans vous en rendre compte. Tous les petits automatismes que vous avez mis en place (l’envoi de mail automatisé, les alertes,etc) sont en quelque sorte du no-code.  

Alors pour faire du nocode on va forcément utiliser des outils. Soit des outils dédiés à cela (Zapier, IFTTT, bubble.io) ou des  fonctionnalités intégrées à des outils que l’on utilise déjà (les fonctionnalités de pige de votre logiciel de transaction, les automatismes proposés par votre outil d’emailing, etc..). 

Voici quelques outils pour aborder le nocode dans l’immobilier : 

Zapier : qui permet de connecter des applications entre elles et de les faire interagir.

On appelle ces interactions des “Zaps” (et d’ailleurs nous travaillons déjà sur un article sur les meilleurs zaps à mettre en place pour l’immobilier). Vous pouvez par exemple automatiser la saisie des informations qui proviennent d’un mail dans un tableur. 

L’avantage, c’est que vous pouvez très facilement voir quelles sont les applications sur lesquelles vous pouvez connecter Zapier. Sans avoir besoin de vous inscrire. Ainsi que les “Zaps” les plus populaires pour chaque outil. 

Côté “pure players” de l’immobilier, j’ai vu que Zapier intégrait SweepBright. Mais même si vous n’utilisez pas ce logiciel Zapier peut faire des miracles pour vous. Et justement sur la page de SweepBright on peut voir quels sont les zaps préférés des utilisateurs. Par exemple mettre à jour un lead dans mailchimp dès lors qu’il est mis à jour dans le CRM, ou encore l’envoi d’une notification Slack à chaque nouveau lead entrant, des notifications pour les changements de statuts des propriétés… Je vous laisse découvrir la suite directement sur la page dédiée.  

Cocode Immobilier Proptech Zapier Sweepbright

IFTTT : pour ceux qui ne trouvent pas le bonheur sur Zapier

Similaire à Zapier, IFTTT permet de déclencher des réactions en liant différentes applications entre elles. Le nom de l’outil signifie If This Then That ( S’il se passe ceci, alors faire cela). 

Les automatisations possibles sont appelées des « Applets » ce sont des « recettes » créées par les utilisateurs. Fondamentalement IFTTT s’adresse à ses utilisateurs en leur proposant des automatisations pour leur « vie de tous les jours » là ou Zapier cible concrètement les entreprises. Mais je me garde de côté la possibilité de vous proposer un article listant concrètement les différences entre ces deux outils.

Cependant vous allez pouvoir trouver de nombreuses similarités et outils que vous utilisez dans votre entreprise. Slack, WhatsApp, Gmail… vous ne serez pas perdus.

Nocode Immobilier Proptech Ifttt Illustration

Typeform : un outil qui permet de réaliser des formulaires interactifs.

Nous avons déjà eu l’occasion de vous présenter Typeform dans plusieurs de nos articles. Pour les professionnels de l’immobilier, Typeform est un outil redoutable car il permet de récupérer énormément de données et de créer des formulaires de récolte vraiment soignés et précis.

Par exemple, un formulaire ayant pour but de récolter les besoins et proposer une estimation à vos prospects. C’est ce que l’on vous propose de réaliser dans notre premier tutoriel pour sur l’outil d’ailleurs. 

Mais il est possible d’aller plus loin avec Typeform, par exemple en se servant de cet outil comme d’un tunnel de qualification. En proposant des expériences et des scénarios interactifs, par exemple un formulaire avec des éléments à télécharger pour les locataires, des conseils et des informations en fonction de leur 

Nocode Immobilier Proptech Typeform

4. Bubble.io : pour créer vos applications immobilières sur-mesure

C’est une des “stars” des outils nocode, Bubble.io permet de créer des applications et des prototypes. 

L’un des premiers exemples mis en avant par la société c’est par exemple la possibilité de créer un portail immobilier sans avoir à rédiger une ligne de code. Mais on peut imaginer également qu’une agence immobilière mette en place un outil de réservation dédié à la location courte durée, un outil d’estimation de crédit immobilier, une landing page extrêmement poussée… 

En somme, Bubble vous permet de créer des outils et applications vous permettant de jouer avec vos datas. C’est la toute la différence avec un outil qui vous permet juste de créer une landing page ou un site vitrine.

Nocode Immobilier Proptech Bubbleio

Chatfuel : pour intégrer un chatbot à votre site ou vos réseaux sociaux

Chatfuel est une solution qui permet à tout le monde de créer son propre chatbot et de l’intégrer à son site internet ou ses profils sur les réseaux sociaux. La solution est simple à prendre en main et propos une offre gratuite permettant de tester le concept avec 50 dialogues.

J’ai choisi Chatfuel pour cet article, mais ce n’est pas la seule solution Nocode de création de chatbot. Si vous voulez un listing un peu plus complet des outils pour intégrer un chatbot à votre site internet ou vos pages sur les réseaux sociaux je vous renvoie à notre article sur la question.

Nocode Immobilier Proptech Chatfuel Chatbot

Coda : un excel boosté aux hormones

Coda est une application qui permet de simplement créer des tableurs qui vont récupérer, analyser et mettre en forme des données. 

Dans sa présentation l’entreprise à des scénarios dédiés aux professionnels de l’immobilier. Il est par exemple possible de récupérer et d’organiser toutes les informations en provenance d’un chatbot et d’ensuite intégrer ces informations dans un CRM (voir carrément de se servir de Coda comme CRM). Notons que si les informations proviennent d’un chatbot.. elles peuvent être également acquises grâce à un formulaire.

Autre exemple que l’entreprise présente : un tableur permettant de suivre une activité de Property Management. Avec donc une gestion des prix du foncier, le calcul du taux de rentabilité.. la possibiilté d’ajouter des données comme la vacance prévue du bâtiment, etc.. 

Nocode Immobilier Proptech Coda Exemples

Cette liste est loin d’être complète, mais c’était surtout pour vous montrer l’étendue des outils à notre disposition. D’ailleurs je vous partage un site en français et très pratique qui permet de découvrir des outils nocode : https://quels-outils-nocode.fr/

Autre élément à souligner devant ces exemples : plusieurs outils peuvent être combinés pour créer des fonctionnalités réellement utiles et efficaces. Par exemple, on va lier Coda à Typeform et Zapier, pour récupérer les informations d’un prospect, sauvegarder lesdites informations et automatiquement envoyer une sélection personnalisée de propriétés en fonction du profil de la personne. 

Les risques du No-code ? 

Si vous n’avez pas besoin d’écrire une seule ligne de code, c’est que c’est l’outil qui le fait à votre place. Et donc en somme vous n’êtes propriétaire de rien (si ce n’est de vos données). Le jour ou Zapier décide de fermer boutique, ou de ne plus prendre en charge un de vos outils.. et bien vous n’aurez aucun recours. 

Pareil, si Bubble.io décide que dorénavant ses tarifs vont doubler.. et bien vous aurez le choix entre tout recommencer à zéro, ou payer. 

C’est toujours un risque lorsqu’on parle de développement technique de se baser sur un outil tiers. Surtout si celui-ci n’est pas open source. Dans la pratique, tout le monde le fait, mais il faut avoir connaissance des pièges. 

En réalité ces risques sont surmontables.. Pour transposer ça dans une situation plus connue de l’immobilier c’est comme quand à l’époque vous vouliez changer de logiciel de transaction et que c’était une tannée pour récupérer vos données. In fine, c’est possible, mais c’est chiant sur le moment… 

à propos

Arnaud Hamzaoui

Article rédigé par Arnaud Hamzaoui

L'un des anciens chez Immobilier 2.0, on l'a formé sur les bancs de l'école! Arnaud est responsable de la section Actualités et veille sectorielle. C'est lui qui déniche les dernières news de l'industrie immobilière et qui les compile. Il s'occupe aussi de la rédaction d'a ... Lire la suite

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium