Cela fait maintenant quelques années que l’on vous parle de Proptech sur Immobilier 2.0. On peut même dire que cela faisait partie de notre ligne éditoriale bien avant que le nom « Proptech » lui-même n’apparaisse. On se contentait à l’époque de parler de « startups » ou encore « d’innovations ». Mais il n’est pas question ici de discuter de ce qu’est ou pas la Proptech; pour une définition claire et précise de ce terme, je vous renvoie à notre article sur le sujet. Aujourd’hui, on a décidé de s’intéresser à plusieurs startups du domaine et d’observer les tendances que l’on voit se dégager. Un exercice que l’on compte bien répéter régulièrement, et si aujourd’hui, notre vision est internationale, soyez assuré que d’ici peu, notre regard se portera sur les jeunes pousses francophones. En attendant, je vous propose de découvrir 9 startups immobilières dont le concept mérite que l’on s’attarde sur elles. 

Buildots – le suivi de chantier géré par intelligence artificielle

La solution de Buildots consiste à utiliser la data et l’intelligence artificielle pour suivre l’avancement des chantiers en construction, et délivrer des données exploitables à destination des promoteurs immobiliers. 

La startup utilise des algorithmes de vision par ordinateur. Ces algorithmes suivent la construction, détectent des anomalies et fournissent les données récoltées aux professionnels de l’immobilier. La technologie de Buildots parvient à délivrer une analyse de ces données en croisant les informations, reçues en amont, du chantier.

Pour ce faire, l’entreprise utilise des caméras 360° lors des visites et compare les images avec le modèle de conception et le calendrier du projet.

  • Pays : Israël
  • Année de lancement : 2018

Geopipe – pour designer en quelques clics la ville de demain 

Geopipe a développé une solution de modélisation des villes et des territoires nourris à l’intelligence artificielle.

En quelques clics, l’utilisateur peut récupérer un modèle 3D de la zone qu’il désire et commencer à travailler dessus. De quoi faciliter le travail des personnes souhaitant développer des solutions en rapport avec les smart cities (on peut imaginer Tesla ou Uber entraîner leur IA de conduite autonome sur ce type de modèle, ou encore Amazon réaliser des tests pour optimiser les parcours de livraison, etc.). L’élément particulièrement épatant, c’est qu’il n’y a pas besoin d’intervention humaine dans la création de ces modèles.

La startup présente de nombreux cas d’utilisation de sa solution, et pas seulement dans l’immobilier. Tous les créateurs d’univers en trois dimensions peuvent réutiliser et intégrer ces maquettes dans leur production. Cette ouverture à de nombreux moteurs ouvre des possibilités quant à l’intégration de ces maquettes dans les logiciels BIM. Il suffirait qu’elles respectent les codes édictés par la charte d’utilisation du BIM qui a été mise en place.

Geopipe Proptech Startups Immobilier Modelisation 3d Villes
  • Pays : États-Unis
  • Année de lancement : 2016

Colouree – déterminer et visualiser la valeur d’un terrain grâce à la data

La startup Colouree a développé une solution d’estimation de valeur foncière. Son outil permet de reconnaître la valeur cachée dans chaque lieu, en faisant correspondre les besoins spécifiques des clients avec le bon endroit.

Pour ce faire, la startup utilise des données géoréférencées et ses algorithmes d’analyse urbaine. Les acteurs de la construction immobilière peuvent alors se faire une idée du potentiel d’un emplacement, puisque Colouree leur dévoile la valeur liée à l’emplacement, l’indice de qualité de vivre ou encore son potentiel pour développer des commerces ou des zones de loisir.

La solution proposée par Colouree permet donc de repérer des terrains à fort potentiel et d’imaginer la ville de demain.

  • Pays : Italie
  • Année de création : 2015

Spacemaker visualiser les opportunités et modéliser les possibilités d’un terrain grâce à l’IA

Grâce à l’IA, Spacemaker permet de maximiser la valeur d’un chantier. Tout d’abord, la technologie de Spacemaker explore et génère des milliards de propositions de sites. Ils trient les meilleures et font des propositions en fonction des critères sélectionnés par l’utilisateur (construction de X étages, proximité des transports, rentabilité attendue, etc.).

Mais l’aspect le plus intéressant proposé par cette startup est sa fonctionnalité de modélisation. En plus d’avoir accès à des sites intéressants, les acteurs de la construction immobilière, ici, les promoteurs immobiliers bénéficient de suggestions de maquettes pour dessiner leur projet.

On a donc ici une solution complète qui analyse le potentiel d’un emplacement et permet aux professionnels concernés de se projeter grâce à l’IA.

  • Pays : Norvège
  • Année de création : 2016

Ucommune le prochain WeWork avec une dose d’objets connectés? 

Ucommune est le leader du coworking en Chine. Cette startup est connue pour proposer des solutions de location qui s’adaptent à toutes les problématiques des professionnels : location sur le long terme, service de hot desk ainsi que des solutions personnalisées pour les petites et moyennes entreprises. 

La startup se différencie également par l’imbrication d’objets connectés, notamment avec de la reconnaissance faciale, des salles de visioconférence ou des smart boards (tableaux connectés).

Enfin, ce qui permet à Ucommune de se démarquer des autres sociétés de coworking est son développement fulgurant. En 5 ans, la startup s’est implantée dans 42 villes en Asie et dans le reste du monde telles que Singapour, New York, San Francisco, Londres et compte pas moins de 72 000 espaces de coworking.

  • Pays : Chine
  • Année de création : 2015

Cofundie – le crowdfunding immobilier au service du « affordable housing »

Cofundie est une startup qui propose une solution de crowdfunding immobilier. Les investisseurs sont invités à « sponsoriser » la construction d’une propriété pour être ensuite rentable grâce à la location ou la revente de celle-ci. Cette startup nigériane se démarque de par son engagement, les propriétés construites ont des prix modérés. Elle est également l’une des premières à se lancer sur ce marché sur le continent africain.

Le concept du prix modéré (que l’on appelle « affordable housing » en anglais) est un principe qui tend à se démocratiser dans la promotion immobilière, notamment sur les territoires en développement. L’idée est d’utiliser la technologie et les avancées techniques pour construire des propriétés à petit prix, et ainsi permettre à plus de gens de se loger. 

On sait que le crowdfunding immobilier est une pratique qui est aujourd’hui bien démocratisée par chez nous, reste à voir si désormais, le marché africain, et plus précisément nigérian, est prêt à adopter cette façon de faire. 

  • Pays : Nigeria
  • Année de lancement : 2019

Cocoon-IMMO – le community management qui a mangé de l’intelligence artificielle

Cocoon-IMMO est une solution automatisée de community management. Elle s’adresse aux professionnels de l’immobilier qui n’ont pas le temps de gérer leur communication sur les réseaux sociaux et manquent de compétence en la matière. 

La plateforme mise en place par Cocoon-IMMO se connecte au logiciel métier des agents immobiliers. Grâce à des algorithmes, l’outil récupère les annonces et les trie avant de les adapter aux réseaux sociaux. 

Ces solutions vont permettre aux professionnels de gagner du temps dans la gestion de leurs réseaux sociaux, et de conserver une certaine homogénéité dans la qualité des publications qu’ils diffusent. L’intégration de l’intelligence artificielle dans la création et la diffusion des contenus immobiliers est un sujet de plus en plus récurrent. On sait que les logiciels ont depuis quelques années adopté cette technologie afin d’optimiser la diffusion des annonces sur les portails. On peut également parler des outils de rédaction d’annonces automatique. Tout semble se mettre en place pour que les professionnels puissent se concentrer sur le relationnel, qui est leur cœur de métier.

Co Coon Startup Immobilier Community Management Intelligence Artificielle
  • Pays : Canada
  • Année de création : 2020

NestAway de la location dématérialisée… et simplifiée 

NestAway se présente comme un portail de location. Cette startup propose une assistance complète aux particuliers qui cherchent une location dans les villes indiennes. Ce processus étant plus complexe dans ce pays, NestAway se charge d’accompagner les candidats à la location. 

La plateforme permet aux gestionnaires et propriétaires de diffuser leur annonce, de trier les candidatures et de sélectionner un candidat qui répond à leurs critères, et ce, beaucoup plus rapidement que lors des processus habituels. Le processus de location est entièrement dématérialisé et c’est ce qui permet d’accélérer les différents processus. 

La startup répond à une problématique sociétale, qui est le délai de plus en plus long en Inde pour accéder aux logements lorsqu’on est locataires. La startup facilite également l’accès à la location pour les profils dit « difficiles » sur ce marché. Cela n’est pas sans nous rappeler QuintoAndar, licorne du marché immobilier brésilien. 

Nestaway Proptech Startup Location Immobiliere Dematerialisee Inde
  • Pays : Inde
  • Année de création : 2015

Kzas l’agence en ligne dopée à l’intelligence artificielle 

Kzas est une startup qui se présente comme un marketplace boosté à l’intelligence artificielle pour mettre en relation plus facilement les vendeurs et les acheteurs.

Nous avons ici affaire à un portail hybride, qui permet aux propriétaires de diffuser gratuitement leurs annonces et se propose de les accompagner dans l’ensemble des étapes de la transaction (rédaction et validation des contrats, sélection des meilleurs dossiers d’acheteurs…). 

La startup se rémunère une fois la vente conclue en percevant une commission. Un petit peu comme le ferait une agence immobilière. Cette structure « marketplace » nous rappelle d’ailleurs celle de l’agence Norban et de son système « off-market ». On se situe sur un modèle hybride entre l’agence en ligne et le portail immobilier. 

  • Pays : Brésil
  • Année de création : 2019

L’intelligence artificielle sera-t-elle le buzzword de 2021? 

Il y a une chose que l’on peut remarquer lorsqu’on observe notre sélection, c’est la présence dans quasiment chacune des présentations du terme « intelligence artificielle ». Il semblerait que cette technologie (les technologies assimilées) soit dans les tendances auprès des entrepreneurs. On a eu la blockchain, le Big Data… il semblerait que l’on soit désormais passé à l’ère de l’intelligence artificielle dans le petit monde des startups immobilières. 

Ce qui est notamment intéressant ici, c’est le passage du champ de promesses à celui du champ d’application. Auparavant, on disait que l’intelligence artificielle allait « permettre d’automatiser certaines tâches », on disait qu’elle allait « décharger le professionnel de l’immobilier des actions à faible valeur ajoutée ». Aujourd’hui, on voit concrètement comment elle réalise ses promesses (rédaction automatique de contenus, optimisation de la diffusion, détection automatique des anomalies sur les chantiers, etc.).  

Côté francophone, on peut par exemple citer le logiciel BeYat, qui utilise ses algorithmes d’intelligence artificielle pour optimiser la diffusion des annonces. On peut également citer le logiciel de transaction Netty, qui a passé un partenariat avec Syllabs, une startup qui propose la rédaction automatique des annonces immobilières, toujours en se reposant sur ce type d’algorithmes. Une chose est sûre, on aura dans les mois qui viennent de quoi vous parler d’intelligence artificielle dans le milieu de la Proptech.

à propos

Arnaud Hamzaoui

Article rédigé par Arnaud Hamzaoui

L'un des anciens chez Immobilier 2.0, on l'a formé sur les bancs de l'école! Arnaud est responsable de la section Actualités et veille sectorielle. C'est lui qui déniche les dernières news de l'industrie immobilière et qui les compile. Il s'occupe aussi de la rédaction d'a ... Lire la suite