J’écris cela quelque temps après avoir pris ma décision en ce qui concerne les prestataires qui s’occuperont de vendre ma propriété. Et cela a été un parcours fascinant jusqu’à présent. Comme je le disais précédemment, j’ai décidé d’avoir foi en ces nouveaux modèles d’agences immobilières, que je n’ai pas encore eu l’occasion de tester par moi-même. C’est en partie dû au fait que je n’ai pas eu de réelle justification financière à ne pas les tester en premier lieu, puisque tout le monde a estimé ma propriété au même prix et, pour être franc, les systèmes et process mis en place par les nouveaux types d’agences ont été bien meilleurs et plus fluides que ceux des agents traditionnels. 

Dans cet article réservé aux membres premium, vous allez découvrir

  • Les éléments qui ont poussé l’auteur à privilégier les agences low-cost en ligne;
  • Comment les professionnels traditionnels de l’immobilier peuvent se démarquer de ces acteurs;
  • Les éléments qui font que les premiers contacts avec les agences low-cost peuvent amener le client à choisir ces dernières;
  • Pourquoi et comment les agences en ligne ont réussi à transférer le fardeau de la commercialisation aux clients.

Par contre, ce que je n’avais pas mentionné la dernière fois, c’est que seulement deux des enseignes que j’avais à proximité pour estimer ma propriété se sont présentées à l’heure! C’est un point sur lequel il est facile de travailler, mais avec une moyenne de quinze minutes de retard, je ne comprends pas comment cela peut être acceptable. 

Vous êtes déjà membre Premium ?

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire