Si les avis clients se sont imposés comme des incontournables dans le marketing immobilier, il reste encore de nombreux efforts à faire pour utiliser de façon optimale ces outils. J’ai profité d’un entretien avec Jean-David Lépineux, fondateur d’Opinion System,  pour revenir sur leurs actualités, l’engouement autour de Google My Business (qui apparemment, n’est pas l’Eldorado que l’on pourrait croire) et ce qui différencie les agents immobiliers au top de leurs confrères… Un entretien riche en informations et en conseils. 

Google My Business et les avis clients : une histoire d’amour à contre-courant de la réalité ? 

J’ai profité d’avoir un expert des avis clients pour le questionner sur l’intérêt de Google My Business, le gros sujet du moment du côté des avis clients. Et pour notre expert… tout n’est pas si rose du côté de l’ami Google et du référencement des agences immobilières via son système de profils Google My Business.

« Je nage à contre-courant depuis plusieurs années avec Google My Business. Il y a deux ans, on a eu une vague de demandes pour positionner nos avis sur Google My Business. Dans le même temps, on a demandé à nos UX designers de se pencher sur la question et ils n’ont pas compris. Quand on fait l’étude des statistiques sur le moteur de recherche, on se rend compte que l’agent immobilier en tant que tel n’est pas recherché. En termes de statistiques, c’est 7 % des recherches qui vont cibler un agent immobilier. Les 93 % restants vont être des recherches de biens, d’annonces immobilières, de lieux… et là, de facto, on tombe sur les portails. » 

Google My Business ne serait donc pas si pertinent que ça dans le cadre d’une agence immobilière. Les éléments de référencement sur ces plateformes ne correspondent pas à la réalité des recherches des internautes. Certes, on va être bien référencé sur certains mots clefs… mais pas ceux qui font vraiment la différence. 

« Quel que soit le point de vue, pour l’instant, je parle des acheteurs. Mais cela vaut pour les vendeurs également. Le vendeur, ce qu’il recherche, c’est le prix des estimations pour sa propriété. Alors, certes, dans ce cas-là… si le site a correctement travaillé son SEO et sa présentation, on peut tomber sur la fiche Google My Business, mais les statistiques sont de l’ordre de 15 %. » 

Google My Business est loin d’être indispensable dans l’immobilier

« Et pour les résultats observés jusqu’à présent confirment mon propos. On a vu des solutions émerger, proposant de diffuser via Google My Business à la fois des avis clients et des annonces. Une alternative aux portails donc. Et très économique qui plus est. Tous les astres semblent alignés pour les agents qui cherchent tous à réduire leur budget de diffusion. Aucun agent immobilier n’a finalement déplacé son budget portail sur ces plateformes. La preuve qu’in fine, ils n’y ont pas trouvé leur compte. »

Un outil à l’avenir encore trop incertain pour mettre toutes ses billes dedans 

De plus, Jean-David Lépineux pointe du doigt les risques de voir prochainement les avis clients disparaître sur Google My Business. En effet, la firme de Mountain View place son outil de référencement local au cœur de sa stratégie. Il y a  donc fort à parier qu’il s’attaque à la question des faux avis clients, qui sont légion sur les profils Google My Business. Et d’expérience, ces plateformes privilégient une modération automatisée tant que c’est possible et vont sinon préférer simplement retirer la fonctionnalité. 

Autre scénario possible : que les avis ne soient affichés que si le professionnel souscrit à une offre publicitaire liée à Google My Business. En effet, on sait que des offres de visibilité payantes sont actuellement en test sur certains territoires et que cela pourrait bientôt arriver par chez nous. 

Mais donc… de quel levier disposent les agences pour garantir la visibilité de leurs avis clients ? 

Autre levier de valorisation des avis clients : intégrez ces derniers à votre argumentaire. C’est un retour aux fondamentaux : travaillez vos discours et apprenez à intégrer la satisfaction client à ces derniers. Est-ce que vos avis clients font partie de votre book de services ? Est-ce que vous savez comment les présenter lors du R1 ? Est-ce que vous les utilisez pour humaniser les profils de vos négos ? 

Placer les avis clients au cœur du parcours des internautes 

Mais donc, si au final, GMB n’est pas l’Eldorado escompté pour promouvoir mes avis clients, quelles sont les solutions qu’il me reste ? Une question qui permet à notre invité de revenir sur la grosse actualité de sa société : le partenariat entre Opinion System et leboncoin. 

Les utilisateurs du boncoin peuvent désormais publier leurs avis clients récoltés sur Opinion System sur le portail directement. Pour Opinion System, ce type de partenariat est une solution de visibilité plus efficace et concrète que Google My Business. 

« Les portails d’annonces font partie intégrante du parcours client immobilier et c’est pour ça qu’il est particulièrement important de positionner les avis clients dessus. L’objectif des avis clients est d’être le plus visible possible tout au long du parcours client. En ligne et sur le terrain. »

L’idée étant de positionner la plateforme d’avis comme un tiers de confiance. Et cela passe notamment par une visibilité accrue tout au long du parcours client. 

Et c’est ici que se conclut notre entretien avec Jean-David Lépineux. Un échange qui nous a permis de revenir sur la hype qui entoure Google My Business et de séparer un peu le bon grain de l’ivraie. Au final, si Google My Business représente bien un levier de visibilité, il ne faut pas pour autant y voir forcément le nouveau fer de lance de la génération de leads. L’outil est ce qu’il est : une plateforme de visibilité locale, intégrée à l’écosystème Google. Ni plus, ni moins. 

Découvrir l’interview vidéo d’Opinion System

à propos

Arnaud Hamzaoui

Article rédigé par Arnaud Hamzaoui

L'un des anciens chez Immobilier 2.0, on l'a formé sur les bancs de l'école! Arnaud est responsable de la section Actualités et veille sectorielle. C'est lui qui déniche les dernières news de l'industrie immobilière et qui les compile. Il s'occupe aussi de la rédaction d'a ... Lire la suite

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium