Tout laisse à penser que d’ici peu il sera obligatoire pour communiquer sur le réseau de manière efficace d’acheter de l’espace publicitaire. Nous nous étions penchés sur les critères de ciblages pour vos posts promotionnels dans un précédent article. Pour vous permettre de cibler au mieux vos publicités et d’optimiser vos budgets sur les réseaux sociaux, nous nous sommes intéressés aux critères de ciblage proposés par Facebook.

Créer sa publicité Facebook :

Vous vous êtes enfin décidés à lancer une campagne publicitaire à l’aide de Facebook. Pour cela,il vous suffit de vous connecter sur le réseau à l’aide de vos identifiants habituels. Une fois connectés cliquez sur créer une publicité (juste au dessus des publicités sur la droite de l’écran.)

 
Vous arrivez maintenant sur l’assistant de création de publicité de Facebook. Selectionnez ce que vous souhaitez mettre en avant (une promotion, un produit ou bien votre page fans). C’est à ce moment-ci que Facebook vous propose de cibler votre campagne.

Les critères de ciblage peuvent se décomposer en 4 grands thèmes : Géographiques, démographiques, les intérêts et les connexions. Pour l’immobilier l’on va principalement se concentrer sur les critères géographiques et démographiques.

 

Les critères géographiques

Facebook est présent dans beaucoup de pays. Pour éviter à votre publicité de se perdre à l’autre bout de la terre Facebook vous permet de cibler la zone géographique que vous souhaitez toucher.

– La localisation : C’est le critère qui va vous intéresser. Facebook permet de cibler ses publications en fonction de la ville ou du pays de votre choix. Pour l’immobilier, on va bien evidemment se concentrer sur la ville. Il est possible de lancer des évènements ou des promotions localisées et de concentrer donc la publicité sur les personnes habitant dans les environs.
 
Il est possible de cibler uniquement une ville ou bien également les villes avoisinantes celle-ci. Vous pouvez donc cibler toute une métropole dans le cas de grandes villes comme Paris, Lyon ou encore Marseille. Plus généralement vous pouvez surtout toucher toute votre zone d’activité.
 
– La langue parlée : Il est possible de choisir de s’adresser uniquement à des francophones si on le souhaite.  Nous vous conseillons de ne pas toucher à ce critère dès lors que vous avez sélectionnés une zone géographique.
 
 

Les critères démographiques

Savoir où l’on va diffuser sa publicité est quelque chose d’important mais il faut également savoir qui l’on va toucher. Pour cela Facebook dispose d’informations pour vous permettre de diffuser auprès de la cible qui vous intéresse.

– Age : Car Facebook vous permet de cibler votre diffusion en fonction de l’âge de votre cible. Un moyen pour vous de faire valoir vos services, vos offres spécifiques à certains clients.
 
On peut imaginer diffuser les annonces de location studio auprès des étudiants tandis que les offres relatives à l’achat seront diffusés vers des prospects avec un plus fort pouvoir d’achat.
 
Choisir le bon moment de vie pour proposer la bonne offre à vos prospects est une des clefs de la relation et de la fidélisation client.
 
 
– Le statut familiale : Marié, en couple ou célibataires, faites le choix de votre cible. Vous le savez les prospects n’ont pas les même besoins en fonction qu’ils soient mariés, seuls ou en concubinage. La ou certains font des plans pour acheter un bien, d’autres cherchent au contraire à vendre ou à louer.
 
Facebook va même plus loin en proposant des ciblages beaucoup plus poussé comme :
 
– Loin de la famille
– Loin de la maison
– BabyBoomers
– Fiancé(e) (1 an)
– Fiancé(e) (6 mois)
– Futurs parents
– Relation à distance
– Jeune marié(e) (1 an)
– Jeune marié(e) (6 mois)
– Parents (tout)
– Parents (enfant 0-3 ans)
– Parents (enfant 4-12 ans)
– Parents (enfant 13-15 ans)
– Parents (enfant 16-19 ans)
 
Pour économiser votre budget publicitaire et maximiser en même temps les retours de votre campagne adressez les bonnes offres aux bonnes personnes.
 
– La situation professionnelle : Peut-être un critère qui retiendra le plus votre attention. Il est en effet possible de cibler une publication en fonction du niveau d’étude et du lieu de travail (l’employeur).
Ce critère est intéressant cependant tout le monde ne remplit pas son niveau d’étude ou sa situation professionnelle sur Facebook.
 
Il est aussi possible de cibler les personnes ayant eu recémment un nouvel emploi….
 
 

Les centres d’intérêts et les connexions

Ces critères de ciblage ne sont pas d’un grand intérêt pour l’immobilier. Facebook vous permet de cibler votre annonce en fonction des centre d’intérêts mentionnés par les utilisateurs et en fonction des connexion que vous avez avec les gens.

Le critère de connexion vous permet de cibler, les gens qui ont likés (ou non) votre page, les amis de vos contacts ou tout le monde. A moins d’un évènement destinés à vos fans, on vous conseille de privilégier un ciblage par ville.

Les centres d’intérêts vous permetteront par exemple de cibler toutes les personnes qui ont déclaré faire du Golf ou aimer les autos.

 
Vous savez tout désormais pour lancer votre propre publicité Facebook et toucher les bonnes personnes. Le réseau social permet un ciblage publicitaire adapté aux acteurs opérant localement, autant en profiter. Attention toutefois, plus vous ajouterez de critères de ciblage moins vous toucherez de monde…
 
Pensez-vous utiliser un jour les publicités Facebook pour faire valoir une offre ou un événement ?
 
Dans quel contexte?

à propos

Florian Mas

Article rédigé par Florian Mas

Le marketing et la communication immobilière n'ont plus de secrets pour Florian. Sa vision est simple, le succès de votre entreprise immobilière ne tient qu’à une chose : une bonne stratégie de génération de prospects vendeurs et acheteurs pour alimenter une base de donn ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. khwarzimic.org says:

    Nous avons testé la publicité facebook pour un client, une agence immobilière à Montpellier. En mois d’un mois, grâce à la publicité facebook, le nombre de fan est passé de 16 à plus de 200 soit une augmentation de plus de 1000% .
    Le seul point négatif reste à trouver des sujets intéressants pour faire vivre la page et l’intéraction avec les fans.

  2. karine says:

    Pour avoir testé la pub sur facebook, je dis attention tout de même. Nous avons eu effectivement beaucoup de like…. mais alors la qualité n’est pas eu rendez-vous. Des profils un peu, voir même très étranges à mon goût. A croire qu’il y a vraiment des gens qui sont payés pour liker les pages. Notre pub était liée à la promotion de notre offre logiciel immobilier et création de site immobilier… franchement, les personnes qui ont liké n’avaient rien à voir avec le secteur. Pas concluant pour nous. Je préfère d’autres supports plus qualitatifs.

  3. Aurélien says:

    Comme tout réseau social, Facebook est un très bon moyen de toucher plus de clients potentiels et de fidéliser. Le seul probléme pourrait être la publication continue de contenus pour faire vivre la page de l’entreprise. Au bout d’un moment, on peut s’essouffler et manquer de nouvelles idées.