Adaptation, modularité, résilience… voilà quelques-uns des qualificatifs que l’on a demandé aux professionnels de l’immobilier de s’approprier ces derniers mois. En effet, toute la profession a dû se réinventer pour poursuivre son activité. Nous avons profité d’un entretien avec Romain Odano, responsable du développement chez Nestenn, pour savoir comment le réseau s’était adapté et ce qu’il avait concrètement mis en place pour ses adhérents. Au programme de cette interview : on apprend à créer un outil pour gérer les réseaux sociaux de tous les membres de l’équipe, on parle des meilleures pratiques sur ces plateformes, on se questionne sur la visite virtuelle et sur l’avenir du marché dans les mois et années à venir. 

Les réseaux sociaux et la crise de la COVID-19 : quels outils pour faire passer 400 agences à l’heure du social media marketing

Question – Comment la crise de la COVID-19 a-t-elle été abordée chez Nestenn ? Comment les agences et les méthodes de travail ont-elles été adaptées ? 

Img 0590nb

« Il y a eu plusieurs phases d’adaptation.  La première étape par laquelle on passe en tant que franchiseur, c’est tout d’abord de comprendre ce qui se passe. Ensuite, il y a eu toute une phase d’appropriation des dispositifs légaux  : comprendre et diffuser les bonnes informations auprès de nos adhérents.

Ensuite, on a dû réfléchir à l’évolution de la formation.  Il a fallu passer une partie du catalogue en e-learning et repenser aux sujets abordés. De façon à répondre aux préoccupations des adhérents à l’instant T et à la vision du réseau. »

En effet, Romain Odano nous explique que les réseaux sociaux sont devenus primordiaux au sein de Nestenn. Et qu’il a donc fallu s’assurer que tous les adhérents étaient sensibilisés à ces outils. L’idée étant à la fois de délivrer une expérience homogène et de s’assurer que tous les membres du réseau puissent maintenir leur activité. 

Question – Comment accompagner mes négos dans l’appropriation des réseaux sociaux ? 

J’ai forcément questionné notre invité sur les outils qui avaient permis au réseau de se différencier pendant la crise et au-delà. Vous l’aurez compris, les réseaux sociaux se sont hissés en tête. Nestenn a notamment mis en place un outil de génération automatique de publications sur les réseaux sociaux. En quelques secondes, chaque membre du réseau pouvait publier un contenu standardisé et répondant aux critères du réseau. 

Sans pour autant aller aussi loin, c’est une stratégie que chaque agence peut mettre en place. 

1. Établissez des templates et des lignes de conduite à suivre pour les publications sur les réseaux sociaux. Charte graphique, mots clefs, structure des publications… de façon à guider les négos de votre agence. 

2. Chargez un membre de votre équipe de proposer régulièrement des sujets et des contenus à diffuser. Un des prérequis pour travailler le branding de votre agence en synergie avec celui de vos agents. 

3. Formez vos collaborateurs aux réseaux sociaux de façon à ce qu’ils puissent innover par eux-mêmes.

4. Fixez des objectifs en termes de fréquence de publications et de viralité à vos collaborateurs pour qu’ils s’approprient les templates et prennent l’habitude de les utiliser.

5. Dans un second temps, mettez à disposition de vos collaborateurs une librairie de contenus à personnaliser dans laquelle ils pourront piocher. De façon à leur permettre de s’exprimer par eux-mêmes sur ces plateformes (et de travailler à la fois leur branding et celui de l’agence).  

Nestenn Reseaux Immobilier Agences

Question – Comment je génère concrètement du business grâce aux réseaux sociaux ?

Il faut bien se dire qu’il y a environ 2 milliards de personnes présentes sur les réseaux sociaux. Il y a donc de fortes chances pour que vos futurs clients soient présents sur ces plateformes.  

Après, la première chose pour faire du business sur les réseaux sociaux, c’est de revenir aux fondamentaux. « Tout d’abord, les réseaux sociaux ne sont pas des portails d’annonces immobilières. Si vous vous contentez de publier des annonces et des articles de votre blog d’entreprise, vous n’y arriverez jamais.

Diffusez des actualités sur votre localité, des photographies de votre quartier, des moments de la vie de votre agence, des contenus mettant en valeur les commerçants locaux, etc. En vous adaptant aux codes de chaque plateforme ». 

Pour Romain, rien ne sert donc d’aller chercher trop loin. Comme pour les transactions immobilières, la première chose à faire est d’assurer les fondamentaux. 

1. Utilisez Facebook comme un relais d’information. Diffusez des actualités relatives à votre zone d’activité, votre agence et ses collaborateurs, vos réussites, etc. 

2. Utilisez Instagram comme une plateforme pour valoriser vos visuels. Jouez avec les filtres, présentez les membres de vos équipes, partagez les propriétés « stars » de votre portefeuille. 

3. Allez sur LinkedIn pour travailler votre marque employeur. Échangez avec des professionnels de votre domaine, partagez des éléments relatifs à votre profession, etc. 

4. Si vous décidez d’utiliser Snapchat, jouez sur le côté éphémère des contenus pour créer de l’urgence chez votre communauté, l’éphémérité d’une offre… 

5. Concernant Pinterest, créez des tableaux sur des sujets relatifs à l’immobilier et à votre zone de chalandise (des tableaux recensant les plus beaux aménagements d’intérieur, les plus beaux jardins de votre quartier, les biens atypiques de votre zone de chalandise, etc.). 

6. Pour creuser ce sujet, je vous enjoins à aller consulter notre article sur la fonction de chaque réseau social pour les professionnels de l’immobilier. 

Ensuite, une fois que l’on s’est approprié les fondamentaux, il est possible de jouer avec les fonctionnalités avancées de chaque réseau (les stories, les sondages, les vidéos, etc.). Notre interlocuteur nous parle par exemple des stories sur Facebook et Instagram : « Les stories, c’est cool, cela permet de communiquer différemment. On peut imaginer des systèmes similaires à l’off-market… » 

Question – Et la visite virtuelle dans tout ça ? 

Forcément, j’ai questionné mon interlocuteur à propos de la visite virtuelle. Grande gagnante de la crise de la COVID-19. « La visite virtuelle et les vidéos de présentation, ce sont des prestations que l’on proposait déjà. Effectivement, c’est efficace, et c’est un plus indéniable. Cependant, ce ne sont pas des outils qui vont nous permettre de maintenir le lien. » 

La technologie et l’immobilier : comment faire évoluer mes équipes… et mon entreprise à l’heure du numérique

Question – Comment favoriser l’adoption de la technologie auprès des collaborateurs d’une agence ou des adhérents d’un réseau ?

En tant que manager d’agence, de groupement d’agence ou même de réseau, vous devez travailler à ce que tous vos collaborateurs puissent utiliser les mêmes outils, de façon homogène. C’est important pour vos équipes, pour leur performance, mais aussi et surtout pour votre image de marque.  

Chaque collaborateur est un porte-voix pour votre marque, d’autant plus à l’heure des réseaux sociaux. Ici, on voit comment le réseau immobilier Nestenn a mis en place des outils très concrets pour homogénéiser la prise de parole de ses collaborateurs et leur permettre d’être sur la même ligne de départ concernant la gestion des réseaux sociaux. 

Nestenn a également mis en place un outil d’optimisation des annonces immobilières. L’outil analyse les annonces de l’agence et lui propose des axes d’amélioration. Une photo à mettre en avant plutôt qu’une autre, une façon de valoriser l’environnement du bien, etc. Une fois encore, l’idée est de se servir des outils pour homogénéiser la communication et la qualité des prises de parole.

On voit dans cette interview comment les professionnels de l’immobilier ont pu à la fois faire face à la crise de la COVID-19 et se mettre en selle dès la reprise. Mais ce n’est pas tout. On souligne ici la responsabilité des réseaux face à leurs adhérents. Quel que soit le statut de ces derniers, la structure qui les accompagne doit leur fournir les outils nécessaires pour s’approprier les nouveaux canaux de prospection et de communication. C’est une question primordiale à la fois pour le réseau et pour les adhérents. Et c’est ce qui différencie à terme une bonne expérience immobilière d’une déconvenue. 

Cet article concerne Nestenn immobilier (Réseaux immobilier).

à propos

Florian Mas

Article rédigé par Florian Mas

Le marketing et la communication immobilière n'ont plus de secrets pour Florian. Sa vision est simple, le succès de votre entreprise immobilière ne tient qu’à une chose : une bonne stratégie de génération de prospects vendeurs et acheteurs pour alimenter une base de donn ... Lire la suite

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium