Le portail immobilier américain Realtor.com lance son Seller’s Marketplace. L’idée de cette plateforme est de donner plus de pouvoir et de choix aux vendeurs. Pour ce faire, la plateforme s’est alliée à plusieurs iBuyers américains : Opendoor, EasyKnock, HomeGo et WeBuyHouses.com.

L’intégration des iBuyers à la plateforme

Désormais , si un propriétaire se rend sur la plateforme, il peut demander une offre à l’un des iBuyers présents dans sa ville. Si ce dernier accepte l’offre de l’iBuyer, la transaction n’a plus qu’a être enclenchée en ligne.

Pour le portail immobilier il s’agit d’un partenariat auprès des iBuyers et non pas un changement de modèle. Selon David Masters, directeur de la gestion des produits chez realtor.com: « Plutôt que de devenir nous-mêmes un iBuyer, realtor.com se veut une source fiable et impartiale qui oriente les consommateurs dans la bonne direction et leur permet de prendre les bonnes décisions pour leur maison et leur famille ».

Les portails face aux iBuyers

Il est intéressant d’observer les différentes réactions des portails immobilier face au développement des iBuyers sur le marché immobilier. Si Zillow à rapidement pris le parti de développer sa propre offre, on voit ici que son concurrent principal joue plutôt la carte de l’intégration. Un delta qui peut s’expliquer notamment par le fait que Zillow avait dans les cartons depuis de nombreuses années un algorithme d’estimation des prix extrêmement puissant (Zestimate), ce qui facilite le développement de ce type d’offres.

De l’autre côté de l’Atlantique on observe attentivement ces mouvements et l’on se questionne sur de potentiels mouvements similaire dans nos contrées, ou l’actualité des iBuyers n’est pas moins mouvementée. Homeloop, représentant du iBuying sur le marché français, ayant ouvert de nouveaux bureaux et levés des fonds depuis ce début d’année.