La solution développée par la startup WeMaintain prend du galon. Spécialisée dans la résolution d’incidents liés aux ascenseurs, la proptech vient d’annoncer l’acquisition de Shokly. Une startup spécialisée dans la maintenance des systèmes de sécurité incendie. Quelques mois après son installation à Londres,WeMaintain prouve que sa solution dopée aux algorithmes prédictifs est en pleine croissance.

Vers des bâtiments toujours plus intelligents

La force de la startup Shokly est d’avoir mis en place un système d’objets connectés (IoT), pour prévenir les incendies. Une application dédiée permet ensuite de détecter à distance des problèmes et de fludifier les process grâce à une interface. Allant jusqu’à créer son propre service de maintenance des systèmes de sécurité incendie. C’est ce système de maintenance et sa transparence qui se révèlent être particulièrement intéressants pour la solution de WeMaintain. D’autant plus qu’intégrer la solution de Shokly, lui permet d’élargir sa gamme de services : la sécurité incendie. Pour le fondateur de WeMaintain, Benoît Dupont, cela permettrait à sa plateforme de «maîtriser les éléments critiques d’un bâtiment pour accompagner ses clients dans leur transition vers l’immeuble intelligent». 

Rappelons le positionnement et la solution apportée par la startup installée à Londres. Wemaintain utilise des algorithmes prédictifs et le machine learning pour prévoir les pannes possible en avance. Grâce aux données mises à disposition et enregistrées, l’outil peut donc détecter une défaillance et permet de prendre de l’avance sur une éventuelle panne. De quoi alléger les syndics et mettre plus en confiance leurs copropriétaires.

Quelles ambitions pour WeMaintain ?

On observe que la startup se positionne comme un acteur du smart building à part entière. En acquérant Shokly, WeMaintain va pouvoir perfectionner la technologie de son outil, apporter toujours plus de transparence à ses utilisateurs (syndics) et offrir une gestion plus complète d’un bâtiment. Après s’être lancée à Londres, on peut s’attendre à ce que la startup attaque d’autres villes européennes.

Cet article concerne Wemaintain (Startups immobilières).

Découvrez les Startups immobilières de La Réserve