Les réseaux sociaux sont devenus une mine d’or pour les professionnels de l’immobilier qui souhaitent prospecter et développer leurs sources de génération de mandats. Seulement voilà : ces plateformes ont été prises d’assaut et la concurrence devient rude. Tellement qu’il devient de plus en plus difficile de se démarquer. Aujourd’hui, on vous propose quelques idées de publications pour vous démarquer… et performer sur les réseaux. 

La chasse au trésor sur la ou les photographies de l’agence 

Ici, on va chercher à faire rester les internautes sur notre publication et à générer du clic sur cette dernière. Cachez des « easter eggs » dans vos photographies, et demandez aux internautes de les trouver. 

Vous pouvez organiser un concours, mais ce n’est pas obligé. En effet, une simple mention « est-ce que vous saurez repérer l’intrus (le cadeau, etc.) sur cette photographie » devrait attirer l’attention de certains. 

J’ai vu des agences cacher systématiquement leur mascotte (un chien) dans les photographies qu’elles publiaient. Cette récurrence permet de créer une espèce de rendez-vous. Et surtout, de donner une raison aux internautes de s’arrêter devant votre publication. 

Dans cette logique, plusieurs dispositifs sont envisageables : la chasse aux œufs pour Pâques, aux cadeaux pour Noël, le concours avec des éléments cachés à trouver dans diverses publications… 

Mon conseil ? Ne le faites pas uniquement pour les photographies de vos mandats. Essayez de placer votre mascotte ou des easter eggs dans les présentations de vos négociateurs, etc. 

La visite (virtuelle/vidéo) de votre agence

C’est une des premières choses que les professionnels font lorsqu’ils s’essaient à la visite virtuelle selon Nicolas Le Provost d’enVisite. La visite virtuelle de votre agence est un bon levier pour générer un contenu sympathique, engageant et valorisant un de vos services.  

Proposez une visite virtuelle, illustrant vos équipes en train de travailler. Si votre outil le permet, ajoutez des liens vers leur profil sur les réseaux sociaux (ou leur présentation sur votre site Web).  

Petit conseil supplémentaire : vous pouvez lier cette idée avec celle de la chasse au trésor. De façon à donner encore plus d’intérêt à votre visite virtuelle. 

Autre remarque supplémentaire : pas forcément besoin d’un outil de visite virtuelle. Vous pouvez réaliser une vidéo de présentation, cela fait également l’affaire. Tout dépend ce que vous avez à disposition et la façon dont vous voulez vous servir de cette « visite » de votre agence.

Les portraits chinois vidéo de vos collaborateurs

Ici, on va partir sur du format vidéo. L’idée est de présenter vos collaborateurs en quelques questions. Je vous conseille de sélectionner des questions humoristiques/décalées pour créer de l’impact.  

Pas besoin de grandes compétences en montage vidéo. Des applications telles que Quik ou InShot devraient vous permettre de réaliser ces contenus directement depuis votre smartphone. 

L’avantage, c’est que ces contenus peuvent être « événementialisés ». C’est la Coupe du monde de foot ? Faites le portrait chinois « footballistique » de votre équipe. Les Jeux olympiques ? Pareil. Et ainsi de suite… 

Profitez d’avoir un contenu vidéo pour le publier sur Facebook, mais aussi, et surtout, sur Instagram. Ce dernier étant la nouvelle plateforme dont les professionnels de l’immobilier doivent s’emparer. Vous n’y êtes pas encore ? Pas de panique, on a un dossier pour vous accompagner. 

Les vidéos « humoristiques » de mise en scène

C’est un type de publications que je vois de plus en plus sur les réseaux sociaux, notamment Instagram. Au début, j’étais plutôt sceptique, mais après quelque temps de veille, j’ai vu que cela fonctionnait, et ce, même pour l’immobilier. 

Le concept consiste à se filmer et à se mettre en scène au rythme d’une musique. Des inscriptions textes viennent poser le contexte, et la personne qui se filme va « mimer » des réactions en fonction de la musique. 

L’idée est de présenter votre quotidien, de montrer les joies et les difficultés de votre métier. On peut donc imaginer des situations telles que : 

  • Quand je reçois une offre acceptée le lundi matin; 
  • Quand un client revient après avoir essayé de vendre seul; 
  • Quand j’ouvre les avis laissés par mes clients; 
  • Quand mes concurrents font une offre à un client après mon estimation;
  • Etc. 

Avec ce type de publication, on va cibler effectivement un public de primo-accédants. Ou du moins un public habitué aux « nouveaux contenus » que l’on voit fleurir sur les réseaux. L’idée est de se donner une image dynamique et dans l’ère du temps. Et pour cela, on va notamment réutiliser à notre compte le type de publications qui sont dans l’air du temps. 

Attention à ne pas tomber dans la caricature avec ce type de contenu. L’idée reste de faire du business, pas des vidéos drôles. N’abusez pas de ces formats. 

Les sondages

Voilà un type de publication qui fonctionne beaucoup sur les réseaux sociaux, mais qui est encore trop peu utilisé. En effet, les sondages permettent de générer de l’interaction et de donner la parole aux internautes. De quoi faire plaisir à l’algorithme de la plateforme, le tout pour un minimum d’effort.

En tant que professionnel, vous avez des tas d’opportunités pour faire des sondages. Récemment, nous vous avons proposé une petite liste de divers sondages que vous pouvez lancer en tant que pro de l’immo. L’idée est simple : trouver des sondages qui vont à la fois générer de l’intérêt chez vos clients, animer vos réseaux et, cerise sur le gâteau, vous offrir des opportunités de business.

Les compilations d’avis clients 

C’est un conseil que je donne souvent, car cela fait du contenu pour peu d’effort, mais également parce que cela remplit pas mal de cases de ce qui marche sur les réseaux.  

Il faut bien comprendre que les réseaux sociaux sont des mondes parfaits, où tout se passe bien. Et l’idée pour performer sur ces plateformes, c’est d’aller en ce sens. On va donc naturellement partager des victoires et transformer les défaites en objectifs que l’on a surmontés.  

En publiant des compilations d’avis clients (encore mieux si l’on accompagne ces avis de photographies des clients heureux), on remplit ce besoin de « voir des belles histoires ». Et on va également valoriser notre service et notre savoir-faire en montrant que les clients qui passent par nous sont satisfaits et correctement servis.  

Les avant/après avec des photographies historiques de certaines parties de votre ville

Ici, c’est un type de publication assez simple à mettre en place que je vous propose de faire. On va jouer sur le côté chauvin de nos concitoyens en leur proposant de retracer certains moments de vie de leur lieu d’habitation. 

En effet, vous pouvez facilement retrouver des photographies d’archives de votre commune et faire des avants/après. Bien entendu, l’idée est de rester dans une démarche « immobilière », donc on va ajouter des informations sur l’évolution des prix sur la période ou encore le nombre d’habitations qui ont vu le jour. 

À vous ensuite de trouver une accroche pour inciter les internautes à vous contacter. Avec, par exemple, des phrases du type « si vous aviez investi il y a 20 ans, votre capital aurait augmenté de… ».  

La publication qui rebondit sur des actualités et des événements 

Les réseaux sociaux sont des lieux de vie et, forcément, ils sont secoués par les actualités. C’est l’occasion pour vous en tant que professionnel d’utiliser ces moments où les attentions convergent sur certains sujets pour communiquer. 

Ici, pas forcément de recette magique… il va falloir réagir rapidement aux tendances qui émergent. Par exemple, lors de l’emballement autour de la série Game of Thrones, vous auriez pu réaliser les estimations des différents domaines présentés dans la série. Pareil pour une série comme Emily in Paris ou Lupin, vous auriez pu rebondir sur ces actualités pour valoriser votre zone d’activité.

Avec un peu d’inventivité, le concept peut être dupliqué sur un grand nombre de contenus. Vous avez succombé à la série Le Jeu de la dame ? Vous pouvez proposer la check-list pour « mettre échec et mat votre banquier » et donner des conseils pour créer son dossier de financement de prêt immobilier. 

Série TV, événement sportif, sortie de film… Vous avez pas mal de sujets sur lesquels rebondir. Bien entendu, on vous conseille d’éviter les sujets politiques, trop clivants et potentiellement sources de problèmes. 

Poursuivre sa lecture 

à propos

Florian Mas

Article rédigé par Florian Mas

Le marketing et la communication immobilière n'ont plus de secrets pour Florian. Sa vision est simple, le succès de votre entreprise immobilière ne tient qu’à une chose : une bonne stratégie de génération de prospects vendeurs et acheteurs pour alimenter une base de donn ... Lire la suite

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium