On démarre notre série sur les algorithmes des réseaux sociaux avec Instagram. Qu’on s’entende bien, il n’est pas question de faire de vous des pros de la tech. Mais comprendre le fonctionnement des algorithmes permet de savoir quel format privilégier et comment l’optimiser. Un avantage certain pour la visibilité de votre marque et la valorisation de votre expertise immobilière. On vous explique le mécanisme de l’algorithme d’Instagram et comment transformer cette connaissance en contenus performants. 

La base des bases : c’est quoi un algorithme ?

L’algorithme sur un réseau social, c’est ce qui définit les contenus que la plateforme va privilégier dans le fil d’actualité des utilisateurs. En somme, c’est le calcul qui détermine si vos publications seront vues ou pas par vos abonnés.

Pour une définition plus technique des algorithmes et de leur impact sur l’immobilier, je vous renvoie vers l’article Intelligence artificielle et immobilier.

Fonctionnement de l’algorithme d’Instagram 

Pour comprendre un algorithme, la première chose à faire, c’est de s’interroger sur l’objectif de la plateforme sur laquelle il est utilisé. Par exemple, pour Google, l’objectif est de fournir à l’internaute le contenu le plus pertinent et le plus rapidement possible en fonction de sa requête (tant que Google sera la source la plus pertinente d’information, le moteur de recherche restera en position de leader).

Pour satisfaire l’algorithme, il faut chercher à satisfaire son créateur

Pour Instagram, l’objectif est tout autre : le but de la plateforme est que les utilisateurs restent le plus longtemps possible sur l’application, de façon à être exposés à un maximum de publicités. L’algorithme va donc s’employer à proposer des contenus qui font rester l’utilisateur : des contenus qui sont longs à voir, qui font plaisir et rassurent l’utilisateur, qui ne renvoient pas vers une plateforme externe…

Pour cela, l’algorithme va apprendre en analysant les comportements et interactions des utilisateurs, mais également privilégier certains contenus en fonction de la stratégie de la plateforme. Pour le dire autrement : l’algorithme d’Instagram va davantage vous proposer des contenus issus de comptes avec lesquels vous avez déjà interagi ou qui remplissent son cahier des charges. On sait que lorsqu’un nouveau format est développé par un réseau social, ce format va ensuite être favorisé par l’algorithme. D’ailleurs, si vous utilisez Instagram, vous avez dû vous apercevoir qu’en ce moment, ce sont les formats Reels qui remontent le plus.

On a donc d’ores et déjà une piste de ce que l’on va chercher à faire pour jouer avec l’algorithme : focaliser sur les objectifs à court et long terme de la plateforme pour adapter notre stratégie de contenu.

Les 3 indicateurs de base à prendre en compte pour aller jouer avec l’algorithme d’Instagram

Alors, quels sont les éléments sur lesquels on va chercher à influer pour « jouer » avec l’algorithme d’Instagram et voir nos contenus mis en avant ?

Les relations et interactions 

L’algorithme remonte les publications des comptes avec lesquels les utilisateurs sont habitués à interagir, ce qui doit encourager les marques et les créateurs à échanger avec leur communauté. Ces interactions concernent les messages directs, les identifications dans les publications, les commentaires réguliers + les mentions « J’aime », les partages et les vues.

L’intérêt 

Si un utilisateur a apprécié un certain type de post, l’algorithme va lui faire remonter des contenus similaires. Par exemple, si un utilisateur regarde beaucoup de vidéos avec le hashtag #realestate, l’algorithme va avoir tendance à lui pousser des publications contenant ce type de contenu et ces hashtags.

La récence

Les publications les plus récentes ont de meilleures chances d’apparaître en haut du fil d’actualité. Publiez donc quand vos abonnés sont susceptibles d’être en ligne. Les réseaux vous fournissent ces statistiques. Pour Instagram, rendez-vous simplement sur le Creator Studio de Facebook (l’interface qui vous permet de gérer Facebook et Instagram à la fois). Dans le menu latéral gauche, vous verrez l’onglet « Insights », dans lequel vous pourrez retrouver les heures et les jours où vos abonnés sont actifs. Essayez de faire coller vos publications à ces horaires.

Quels leviers pour satisfaire l’algorithme d’Instagram dans l’immobilier

Publiez du contenu régulièrement

Pour que l’algorithme valorise votre compte, vous devez partager régulièrement du contenu. Instagram va en effet favoriser les comptes « actifs ». Il n’y a pas forcément de règles explicites. Cependant, essayez de publier au minimum une fois par semaine dans votre fil d’actualité, un peu plus régulièrement en story (contenus éphémères), et faites varier les différents formats (une publication traditionnelle, une vidéo, un Reels…). Petit truc pour les pros : établissez un calendrier de contenu digital pour vous assurer de publier régulièrement du contenu et gagner en efficacité dans la gestion de vos réseaux sociaux.

Allez chercher l’interaction chez votre communauté

Autre point pour vous attirer les faveurs de l’algorithme : faites réagir votre communauté. L’idée ici est de générer des interactions avec votre contenu pour montrer à l’algorithme que ce dernier vaut le coup d’être mis en avant. Interpellez votre audience avec des questions, des sondages ou encore des photos-chocs. Et lorsqu’ils prennent la peine de commenter, veillez à leur répondre. Cela vaut également pour les messages privés. On ne sait pas dans quelle mesure ces derniers interviennent dans le calcul de l’algorithme, mais on sait que c’est le cas.

  • Posez des questions du type « Quelle est votre pièce favorite ? »;
  • Utilisez le format « Sondage » pour vos stories;
  • Demandez aux gens de commenter dans vos publications.

Vous devez vous concentrer sur le triptyque suivant : « likes », commentaires, partages. Ce sont les trois éléments qui vont le plus compter pour la plateforme (et surtout, ce sont des données que vous avez à disposition facilement pour observer ce qui marche et ce qui ne marche pas). Ce sont donc ces trois actions que vous allez chercher chez vos clients.

Mettez en place des actions afin d’amener votre communauté à parler et générer du contenu autour de vous

Ici, on est dans la suite logique du conseil précédent. On va chercher à amener notre communauté à créer du contenu autour de notre marque et de notre compte. Bien entendu, en faisant en sorte qu’elle nous cite et nous mentionne.

  • Mettez en place des concours où les utilisateurs sont invités à taguer votre marque (plus belle maison, plus beau jardin, les plus beaux lieux de votre zone de chalandise, les meilleures décorations pour Noël… les possibilités sont infinies).
  • Faites en sorte que vos clients parlent de vos succès. Par exemple, lors d’une vente d’une propriété, si vous jugez ça pertinent, n’hésitez pas à glisser aux acheteurs qu’il serait bien de partager leur joie sur les réseaux (et de vous taguer au passage).

Ici, avec ces deux idées, on ne va pas influer sur une de nos publications à proprement parler. Mais on va montrer à l’algorithme que l’on est un compte « à surveiller » et à mettre en avant. Car on est capable de générer des interactions, des citations de notre marque… et donc, cela veut dire que l’on a effectivement une communauté auprès de laquelle le réseau peut nous valoriser.

Pour faire le point sur l’intérêt du User Generated Content (UGC) sur Instagram dans l’immobilier, je vous renvoie à notre article dédié.

Utilisez correctement les hashtags

Sur Instagram, les hashtags font partie intégrante de la visibilité d’un contenu. Ceci, en le diffusant aux personnes les plus susceptibles d’interagir avec lui. Néanmoins, le choix de vos hashtags doit être pertinent. Dans un précédent article, nous donnions une stratégie complète pour établir une stratégie de hashtags efficace dans l’immobilier. Voici en substance quelques informations distillées dans l’article : mêlez des hashtags « forts » et des hashtags « faibles » (des hashtags avec beaucoup et avec peu de publications). Intégrez la composante locale dans vos hashtags pour être référencé localement. N’hésitez pas à innover en sortant un peu des carcans de l’immobilier et en allant plutôt du côté de l’inspiration, de la valorisation, des activités de décoration, etc.

Testez les nouveaux formats mis en place par la plateforme

Autre point, qui va grandement nous servir pour être valorisé par l’algorithme : utilisez les nouveaux formats que la plateforme met en place. Chaque fois qu’une plateforme régie par un algorithme (moteur de recherche, réseaux sociaux, sites d’annonces…) met en place une nouvelle fonctionnalité, un nouveau format de contenu, elle va le mettre en avant dans son algorithme. Ce fut le cas pour les stories, ensuite pour les vidéos et dernièrement, pour le format Reels. Instagram voulant lutter contre TikTok, la plateforme a drastiquement favorisé ces contenus ces derniers mois. Vous devez donc constamment être en veille et vous demander « Comment je peux utiliser cette nouvelle fonctionnalité pour mon agence ? ». Et sur ce point, c’est justement pour ça qu’on est là !

Identifiez les contenus qui marchent et réapprenez à les utiliser

Si vous avez observé des contenus qui fonctionnent bien, n’hésitez pas à les remanier pour les réutiliser. Attention : les plateformes de réseaux sociaux n’aiment pas forcément les copier-coller avec le même contenu toutes les trois semaines. Cependant, vous pouvez ruser pour contourner cela. Par exemple, imaginons que les posts qui marchent le mieux sont ceux où vous félicitez vos clients pour la réalisation de leur projet (la fameuse photographie du couple qui sabre la bouteille de champagne). Vous pouvez compiler plusieurs de ces photographies et en faire une publication « X clients satisfaits depuis le mois de janvier… Notre plus grande fierté, c’est la joie dans votre regard immortalisé en photo ».

Pour voir les contenus qui fonctionnent et ceux qui font un flop, vous devez apprendre à observer les statistiques de votre compte Instagram. Pour cela, pas de panique ! Comme d’habitude, les équipes d’Immo2 vous ont préparé un article sur le sujet.

Poursuivre sa lecture

Suite à la lecture de cet article, je vous invite vivement à aller prendre connaissance de notre dossier sur Instagram et l’immobilier. Car l’une des bases pour satisfaire l’algorithme c’est, bien entendu, de commencer par faire les choses « carrés ». On commence par respecter les prérequis et ensuite, on va chercher à innover.

à propos

Arnaud Hamzaoui

Article rédigé par Arnaud Hamzaoui

L'un des anciens chez Immobilier 2.0, on l'a formé sur les bancs de l'école! Arnaud est responsable de la section Actualités et veille sectorielle. C'est lui qui déniche les dernières news de l'industrie immobilière et qui les compile. Il s'occupe aussi de la rédaction d'a ... Lire la suite

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium